Nous contacter

Émissions Radio

« C’est Vous L’Expert » : inquiétude pour Benlamri et Slimani, zoom sur les U20 avec Bensmain

Publié

le

saber bensmain expert pod

Ce Lundi les chroniqueurs de « C’est Vous L’Expert » ont reçu le sélectionneur des U20, Saber Bensmain. Il est actuellement à Sidi Moussa avec son groupe afin de prépare le tournoi de de l’Union Nord-Africaine (UNAF) U20 qualificatif à la CAN 2021 prévue en Mauritanie. Il nous a parlé des ambitions  de sa sélection, des difficultés liées au COVID et de l’apport de la Task Force. Pour rappel l’Algérie jouera son premier match face à la Tunisie dès le 15 décembre à Radès. Revivez l’émission avec le podcast ci-dessous aussi disponible sur vos plateformes préférées.

– Le Podcast –

 

– Le Programme –

Made In Algéria

2ème journée ce week-end en Algérie et encore beaucoup de matchs nuls ! 6 pour être précis, sur 8 matchs joués. C’est donc le 10ème match nul de la saison puisqu’à la première journée, 4 matchs s’étaient déjà soldés par une égalité au score. Cela signifie-t-il que les équipes sont globalement au même niveau et que pour l’instant, aucune n’est vraiment au-dessus du lot ?

Focus sur Abdelhakim Serrar, qui revient à l’ES Sétif en tant que porte-parole et conseiller du club. Celui qui, en tant que président, a remporté 8 trophées en 3 ans avec l’ESS, avait pourtant signé il y a quelques semaines à l’USM Blida. De plus, Fahd Halfaia, actuel directeur général du club, qui a nommé Serrar, l’avait accusé de corruption il y a moins d’un an. Bon choix ?

Focus : Riyad Mahrez

Plutôt performant avec Manchester City ces derniers temps, Ryad Mahrez serait mal considéré en Angleterre selon les supporters Algériens.

Pour la presse et les réseaux sociaux, nos chroniqueurs sont unanimes : le bouc-émissaire est trop souvent Mahrez. En effet, après les mauvais résultats, comme face à Tottenham, l’Algérien est souvent pointé du doigt. On pardonnera peut être plus à un Brésilien ce que l’on pardonne moins à un Algérien ou à un Africain plus globalement. Mahrez est un joueur de fulgurance, qui disparaît du match parfois, ce que n’acceptent pas les consultants Anglais.

Sur Pep Guardiola, nos chroniqueurs sont plus partagés. L’espagnol semble le faire jouer très souvent (il a été titulaire 8 fois sur les 10 matchs de Premier League cette saison), il ne l’a jamais incendié en conférence de presse et lui fait confiance même lorsqu’il est moins en forme. Néanmoins, celui qui l’a beaucoup fait progresser tactiquement depuis son arrivée de Leicester, semble avoir un management qui ne convient pas totalement à Mahrez. En effet, l’Algérien a besoin d’une confiance totale de la part de son coach et serait peut-être plus à l’aise avec un management à l’affect, comme à l’époque Ranieri à Leicester, Belmadi en équipe nationale ou Klopp à Liverpool. Cependant, il faut rappeler que Guardiola avait fait des pieds et des mains pour attirer Mahrez dans son équipe, ce que n’a fait aucun autre coach à l’époque.

Invité de la semaine : Saber Bensmain – morceaux choisis

La sélection : « On a convoqué 30 joueurs, qui sont avec nous depuis 7 ou 8 stages déjà. Ce sont majoritairement des joueurs locaux accompagnés de 8 binationaux évoluant en France. Aucune blessure ni problème n’est à signaler. La première séance à Sidi Moussa était une séance de reprise. Les joueurs sont très motivés à l’approche de la compétition et l’ambiance au sein du groupe est bonne. »

Les objectifs : « On a comme ambition de se qualifier à la prochaine CAN en Mauritanie. On a un certain potentiel, le groupe est solide et homogène. Les joueurs vont essayer d’aller chercher la qualification avec beaucoup de motivation. Le groupe est renforcé par des binationaux du championnat français qui se sont bien intégrés au sein du groupe. »

A propos de la Task-Force mise en place par la FAF : « On a commencé à travailler depuis le mois de mars avec la cellule de prospection et de détection des jeunes talents exerçants à l’étranger. Le COVID nous a un peu embêtés mais la cellule nous a tout de même permis de voir 22 joueurs sur 2 stages. Malheureusement, à cause de problèmes administratifs, certains n’ont pas pu être avec nous. Mais, pour l’ensemble de leur travail, je tiens à remercier les membres de cette cellule. Ce n’était pas facile de rassembler autant de joueurs et de convaincre les parents de laisser leurs enfants venir en Algérie avec la pandémie. J’espère que nous serons plus efficaces pour les prochaines échéances. »

La préparation : « La Fédération a mis en œuvre tous les moyens pour nous permettre d’organiser des matchs de préparation. Malheureusement, le Ministère de la Jeunesse et des Sports n’a pas répondu favorablement à notre demande de pouvoir reprendre le travail en juin. On a repris à peine le 25 septembre et donc ce n’était pas possible d’organiser des matchs amicaux internationaux. A titre d’exemple, le Maroc (futur adversaire de l’équipe nationale) a joué 8 matchs amicaux alors que nous, nous étions bloqués par la fermeture des frontières. Nous nous sommes adaptés et nous avons joués contre des clubs locaux, à travers leurs équipes séniors ou réserves. On a pu rattraper notre retard, je dirais au moins à 80%. »

La disponibilité des joueurs établis à l’étranger :« Les clubs français ont, sans problème, libérés les 8 binationaux qui sont avec nous aujourd’hui. Ils ont étés compréhensifs, même si le tournoi se joue hors date FIFA, y compris pour des professionnels tels que Teddy Boulhendi de l’OGC Nice et Samy Faraj de Sochaux. C’est grâce au travail de la Task Force, que je remercie à nouveau, qui a beaucoup échangé avec les responsables des clubs pour que leurs protégés puissent participer au tournoi. »

Le jeu : « On avait un gros problème, c’était notre assise défensive. On a renforcé notre équipe avec de nouveaux défenseurs, mais surtout en travaillant sur notre animation défensive. Nous n’avons pas de défenseurs très expérimentés donc on mise plutôt sur notre repli collectif. »

Focus  DZ

Les chroniqueurs ont voulu faire un focus sur Benlamri, Slimani, Boudaoui, Darfalou et Halliche.

Totalisant seulement 38 minutes de jeu depuis son arrivée à l’OL, encore remplaçant dimanche soir à Metz, fébrile au Zimbabwe : le cas Benlamri est-il inquiétant ?

Oui, oui et oui. On ne le voit plus depuis sa superbe, et unique prestation face au LOSC ! L’équipe est en place, Garcia fait très peu de changement et vu les derniers résultats, il n’a pas de raison d’en faire. 4ème défenseur central dans la hiérarchie, il n’entre pas en jeu même lorsque 5 changements sont effectués dans le match. Et c’était prévisible selon certains de nos chroniqueurs, vus ses concurrents déjà en place à son arrivée en octobre. De plus, son entrée contre Lille, dans une défense très basse, peut-lui porter préjudice. Dans un match où l’OL domine son adversaire et joue haut, il n’est pas le profil recherché par Garcia. Egalement, sans préparation physique estivale, il semble avoir des kilos en trop. La coupe de la ligue n’existant plus, la coupe de France étant certainement annulée, il ne reste que les matchs de championnat pour grapiller du temps de jeu. Aura t-il sa place au prochain rassemblement en mars, et plus loin en juin ? Tahrat, qui accumule du temps de jeu en équipe nationale et en club, peut–il concurrencer un des tauliers de la CAN ?

Où en est Slimani ? Super Slim a disputé quelques minutes avec l’équipe réserve de Leicester… et ne semble pas entrer dans les plans de Brendan Rodgers, entraîneur de l’équipe première. Son équipe joue le haut de tableau et ne semble clairement pas avoir besoin d’un concurrent à Jamie Vardy. Formant un super duo avec Ben Yedder la saison passée à Monaco, le deuxième meilleur buteur de l’histoire des verts doit-il se relancer à tout prix ?

A l’OGC Nice, Hichem Boudaoui a beaucoup été baladé par Vieira, à différents postes. Nouveau coach en place, il a été replacé à son véritable poste ce week-end, c’est-à-dire milieu de terrain. Et selon notre chroniqueur, il a plutôt été bon en gagnant ses duels, en montant de l’agressivité et avec un fort taux de passes réussies. Est-il enfin lancé ?

4ème but pour Oussama Darfalou en première division hollandaise ce week-end ! Peut-il être une solution pour l’équipe nationale ? Convoqué en Autriche par Belmadi, il devait être le remplaçant de Bounedjah. En tout cas il est dans un coin de la tête de Belmadi et pourrait être utilisé en mars, puisque le sélectionneur a déclaré vouloir profiter de ce rassemblement pour faire des essais. Puissant, à l’aise balle au pied, pourquoi ne pas l’utiliser, sachant que Slimani est hors-jeu pour l’instant.

Mais où est passé Rafik Halliche ? Depuis sa fin de contrat à à Moreirense en aout, le défenseur emblématique de l’équipe nationale n’a pas eu de propositions concrètes. Notre chroniqueur avait eu vent d’un intérêt de l’USMA, via Anthar Yahia, en aout. Les médias ne parlent pas de lui, faute d’informations, est-ce le moment de raccrocher les crampons ?

Infos En vrac

L’occasion pour nos chroniqueurs de revenir très rapidement sur certaines informations sorties cette semaine.

Cluster au dernier rassemblement ? En tout cas, il y a deux nouveaux cas que sont Adam Ounas et Andy Delort.

En signe de solidarité, l’ES Sétif a déployé ce week-end une banderole, avant le match, pour soutenir Bentaleb face aux déclarations racistes qu’il a subi la semaine dernière.

Rabah Madjer, l’ancien sélectionneur, a affirmé « j’ai été poignardé dans le dos par certaines personnes (…), il y a des gens qui attendaient mon échec et qui en ont profité pour salir mon image ». Le croyez-vous ?

« Il y a encore des meilleures équipes que nous. On est capable de gagner contre l’Algérie et le Sénégal, mais on peut perdre contre n’importe quelle équipe aussi. » selon coach Vahid, actuel sélectionneur du Maroc. Rien à signaler selon certains chroniqueurs, il faut savoir lire entre les lignes selon d’autres.

– Le live –

Soyez à l’écoute chaque lundi de 19h30 à 21h00 

en direct sur YouTube ou sur notre live Facebook

Et retrouvez les podcasts sur vos plateformes préférées –> ICI

Merci de votre Fidélité ! 

Emission Web





Tendance

Copyright © 2020 - Le site spécialisé de l’Equipe Nationale de Football d'Algérie.