Nous contacter

Actualités

CHAN-2022: Volte-face du Cameroun ?

Publié

le

CHAN

Selon des bruits de couloirs, le Cameroun pourrait se retirer du CHAN-2022 qu’abritera l’Algérie entre le 14 janvier et le 03 février prochain. En effet, la Fédération camerounaise de football (FECAFOOT) a émis des réserves pour la sécurité de sa délégation. Un argument qui n’a émergé que récemment. 

Cela pourrait être le premier contrecoup organisationnel pour l’Algérie. En effet, le Cameroun serait en passe de renoncer à sa place au CHAN-2022. Les derniers événements qui se sont produits avec Eto’o Samuel, président de la FECAFOOT, au Qatar auraient précipité cette décision qui ne serait pas sans conséquences. En effet, le boss de l’instance fédérale a une un accrochage physique avec un YouTubeur algérien. Pas de quoi soigner les rapports tendus causés par la frustration de l’élimination de l’Algérie de la Coupe du Monde 2022 face aux camarades de Karl Toko-Ekambi.

Remplacé par la Guinée équatoriale ?

En tout cas, selon le règlement de la Confédération africaine de football (CAF), le retrait sans motif valable vaut des sanctions financières et “morales”. Selon le règlement de la Confédération africaine de football (CAF), l’article 80 du chapitre 34 du règlement des compétitions mentionne qu’“un forfait déclaré moins de vingt jours avant le début de la compétition finale ou pendant celle-ci, entraînera outre la perte du droit d’entrée, une amende de cent cinquante mille (150.000) dollars US ainsi que la suspension de l’association concernée pour les deux éditions suivantes du Championnat d’Afrique des Nations sauf cas de force majeure tel
que défini par la commission d’organisation de la CAF
“.

Ainsi, le groupe “E”, où figurait les Camerounais avec les Congolais et les Nigériens passera à deux sélections seulement. Cela pourrait obliger la CAF à rappeler la Guinée-Equatoriale, éliminée par le Cameroun lors du dernier tour des qualifications, en urgence. Et ce  afin de recomposer un trio. En tout cas, cette possible volte-face représentera un coup dur pour le prestige de la compétition sachant que l’Egypte et la Tunisie avaient préalablement décidé de renoncer à leur participation. Aussi, cette manœuvre pourrait affecter la candidature algérienne pour la CAN-2025.

Emission Web




Tendance

Copyright © 2020 - Le site spécialisé de l’Equipe Nationale de Football d'Algérie.