Nous contacter

Equipe Nationale

Classement FIFA: Pourquoi l’Algérie est en danger

Publié

le

slimani dos bennacer groupe collectif amical algerie nigeria septembre 2022 stade oran

Dans le dernier classement FIFA, l’Algérie pointe à la 40e place mondiale. Un recul de trois places dans la hiérarchie générale mais aussi du top 5 africain que les Fennecs ont quitté pour devenir la 7e sélection du continent. Plus que jamais, les Verts devront réaliser de bons résultats pour redresser la courbe et être en bonne posture à l’approche de la CAN-2023 et les éliminatoires de la Coupe du Monde 2026.

Si l’on devait disputer la CAN-2023 demain, l’Algérie ne sera pas tête de série d’une des 6 poules du tournoi. Surtout quand on sait que la Côte d’Ivoire, 9e nation en Afrique, sera automatiquement dans le premier chapeau compte tenu de son statut de nation hôte.

CAN-2023: Retrouver le Top 5 est une urgence

Tout cela risque de compliquer la donne pour les Verts. Surtout qu’ils aspirent à se racheter de leur dernière participation désastreuse dans la compétition continentale au Cameroun. Pour les sorties à venir, ils joueront le Niger en double-confrontation en mars prochain. Par la suite, ils iront en Ouganda avant de recevoir la Tanzanie en clôture de la campagne de qualification.

Ainsi, il est évident que la qualité des adversaires n’est pas faite pour aider les camarades de Riyad Mahrez à prendre beaucoup de points et grignoter des places dans le “ranking” de l’instance internationale.  Par ailleurs, en plus de la CAN-2025, il y aura les qualifications au Mondial-2026 qui débuteront dès l’année à venir. La nouvelle formule de CDM devrait changer le mode des “qualifiers“.

Plus le droit de lâcher du lest!

En effet, il y aura 9 groupes de 5 sélections avec un seul ticket direct à prendre en plus d’un éventuel barragiste. C’est pour dire que les Fennecs n’ont plus le droit de reculer et lâcher du lest s’ils ne veulent pas tomber dans un quintet relevé.

En pleine reconstruction, l’EN risque de rencontrer des difficultés et réaliser des contreperformances sur le court terme. Le réveil est impératif pour faire oublier les deux dernières prestations compliquées contre le Mali (1-1) et la Suède (défaite 2-0). Le classement FIFA est peut-être insignifiant. Cependant, il reste déterminant pour les prochains défis de Djamel Belmadi et ses protégés.

Emission Web




Tendance

Copyright © 2020 - Le site spécialisé de l’Equipe Nationale de Football d'Algérie.