Nous contacter

Equipe Nationale

CHAN 2022: l’ambassadeur d’Algérie au Cameroun reçoit le flambeau de l’organisation de la compétition

Publié

le

chan 2022 organisation flambeau cameroun algerie

L’ambassadeur d’Algérie au Cameroun a reçu des mains du président de la CAF Ahmad Ahmad le flambeau de l’organisation de la Coupe d’Afrique des nations 2022, réservée aux joueurs locaux (CHAN), qui se déroulera dans notre pays en janvier 2023, à l’issue de la dernière édition qui vient de se terminer à Yaoundé au Cameroun.

Cette CHAN-2022 d’Alger (décalée à 2023 en raison du Coronavirus) sera un véritable défi pour l’ancien défenseur international algérien Madjid Bougherra, désigné à la tête de la sélection nationale A’ composée de joueurs locaux, puisqu’il aura comme objectif principal de remporter la compétition. C’est d’ailleurs l’objectif que lui a assigné le président de la Fédération algérienne (FAF), Kheïreddine Zetchi. “La famille de la FAF et des sélections s’est enrichie avec l’arrivée de Madjid Bougherra sur proposition du sélectionneur national Djamel Belmadi” avait déclaré Zetchi au mois de juin dernier. “On lui souhaite beaucoup de succès, il connaît assez bien la maison. On va tous être derrière lui et l’aider à réussir dans sa mission qui est de remporter le CHAN-2022. Concernant le staff de Bougherra, il faut savoir qu’on aura des discussions avec lui dès qu’il sera sur place à Alger, en présence de Belmadi, afin d’aller dans le détail. En interne, nous avons beaucoup avancé, nous avons des solutions, mais je ne peux pas tout dévoiler par rapport à son staff ou par rapport à son travail. Une chose est sûre, il sera dans d’excellentes conditions”, avait-il conclu.

Un sacré objectif pour Bougherra

“Bougherra, qui reste un ancien international avec une expérience en tant que joueur et entraîneur, aura donc un double objectif puisqu’on avait estimé à ce moment là qu’il a le temps nécessaire pour préparer une sélection A’ compétitive. Il va falloir gagner ce CHAN, mais également constituer un vrai réservoir pour l’équipe A, cette dernière a d’énormes défis, dont la CAN et les qualifications du Mondial-2022”, avait affirmé le patron de la FAF sur les ondes de la radio nationale.

Bougherra (38 ans, 70 sélections, 4 buts) avait rejoint l’équipe nationale en 2004 alors qu’il relevait encore de la catégorie espoirs, puis a progressivement grimpé les échelons, jusqu’à en devenir le capitaine. Le “Magic” a disputé, entre autres, les Coupes du monde de 2010 et 2014, ainsi que les Coupes d’Afrique des nations de 2010 et 2015. Il a joué son dernier match officiel sous le maillot national lors de la CAN-2015, en Guinée-Equatoriale, lors duquel l’Algérie s’est inclinée en quarts de finale contre la Côte d’Ivoire (3-1).

L’ancien joueur des Glasgow Rangers avait entamé sa carrière d’entraîneur en 2017 sur le banc de l’équipe réserve d’Al-Duhaïl (Qatar), avec laquelle il avait remporté le titre à deux reprises. Sa dernière expérience remonte à 2019-2020 avec l’équipe première d’Al-Fujaïrah (Div.1/Émirats arabes unis), avant d’être limogé en février 2020. Depuis, il a entamé sa nouvelle mission en tant qu’adjoint de la sélection A auprès de Djamel Belmadi et sélectionneur en chef des A’ où il a entamé son travail sans faire de bruit en supervisant de nombreux matchs du championnat algérien.

https://www.facebook.com/Lesverts.faf/posts/2889507474706735

Emission Web





Tendance

Copyright © 2020 - Le site spécialisé de l’Equipe Nationale de Football d'Algérie.