Nous contacter

Actualités

CHAN-2022: Pourquoi le forfait du Maroc ne serait pas définitif

Publié

le

baraki stade chan 2022

La Fédération marocaine de football (FAF) évoquait, ce jeudi matin, l’impossibilité de faire le déplacement à Constantine. C’est dans cette ville que sa sélection disputerait le premier tour du CHAN-2022 (13 janvier – 04 février) en Algérie. Le communiqué de l’instance accentuait inévitablement la tendance qui va vers le forfait des Marocains. Néanmoins, le retrait n’est pas définitif ou officiel. Décryptage.

Le CHAN-2022 risque de se jouer avec 17 participants. Mais, pour l’instant, le forfait des Lions de l’Atlas n’est pas actée. Et ce même si la position des autorités algériennes reste claire: il n’y aura pas de vol direct entre Rabat et Alger. Et c’est ce que la structure fédérale conteste dans sa publication aujourd’hui.

le 27 décembre, le jour où la FRMF a tout gâché

« La sélection marocaine de football n’est pas en mesure de faire le déplacement à Constantine (Algérie) pour y disputer la 7ème édition du Championnat d’Afrique des Nations de Football (…) et défendre son titre dans la mesure où l’autorisation définitive de son vol Royal Air Maroc (RAM), transporteur officiel des sélections marocaines de football, de Rabat vers Constantine n’a pas été confirmée », expliquait la FRMF ce matin.

Par ailleurs, elle confirme que « suite à sa demande d’autorisation d’un vol RAM de Rabat vers Constantine, la FRMF a été informée en date du 22 décembre 2022 par la Confédération Africaine de Football (CAF), en tant qu’instance en charge de l’organisation du CHAN 2022, qu’une autorisation de principe avait été obtenue  »

Le « toujours pas » qui change tout

Le tournoi continental débutera demain avec le match Algérie – Libye (20h00) au stade Baraki. Toutefois, le Maroc n’a toujours pas rallié le pays hôte. « Alors que le déplacement de la sélection marocaine​ de Rabat vers Constantine est organisé par la FRMF et que le coup d’envoi du CHAN 2022 est prévu le 13 janvier 2023, soit dans 24 heures, la FRMF prend note avec regret que l’obtention de l’autorisation définitive du vol RAM de Rabat vers Constantine n’a malheureusement toujours pas été confirmée par la CAF », précise la structure de la balle ronde que préside Fouzi Lekjaâ.

Comprenez que les Marocains attendent désespérément la dérogation. Les chances qu’ils gagnent ce bras de fer sont minimes, voire inexistantes. Mais il faut savoir que le retrait déteindrait aussi sur la CAN U17 qui se déroulera en avril prochain en… Algérie. Sachant que cette épreuve est qualificative pour la Coupe du Monde de la catégorie, la FRMF se trouverait prisonnière de sa démarche de boycott au CHAN-2022. Autrement, elle tombera dans la contradiction.

Emission Web




Tendance

Copyright © 2020 - Le site spécialisé de l’Equipe Nationale de Football d'Algérie.