Nous contacter

A La Une

Charaf-Eddine Amara : « Belmadi sera à Alger à la fin du mois prochain »

Publié

le

amara regarde belmadi premiere rencontre doha

Le président de la Fédération algérienne de football, Charaf-Eddine Amara était l’invité de la radio nationale Chaine 1, ce vendredi matin, où il s’est longuement exprimé sur son séjour au Qatar et sa fameuse rencontre avec le sélectionneur Djamel Belmadi.

« J’ai rencontré le sélectionneur national Djamel Belmadi, et il sera présent à la fin du mois prochain en Algérie », a expliqué Charaf-Eddine Amara à l’émission « Studio du football » de la Chaine I de la Radio nationale en langue arabe. « Belmadi va commencer les préparatifs des rencontres contre Djibouti et le Burkina Faso (en qualifications du Mondial du Qatar, ndr), et nous lui en fournirons toutes les conditions pour continuer à récolter des résultats positifs » a-t-il poursuivi. Mettant fin aux spéculations sur le départ de Belmadi de la sélection nationale, le nouveau président de la FAF a indiqué que « la rencontre entre nous a été longue, et nous avons convenu de tout prévoir pour l’Équipe nationale afin de relever les défis qui l’attendent dans le futur. »

Amara évoque ses échanges avec Infantino et Motsepe

De sa rencontre avec le président de la FIFA, le président de la FAF a indiqué qu’il a rencontré Gianni Infantino, à deux reprises lors de la cérémonie du tirage au sort de la Coupe arabe, dans la capitale qatarie, Doha. «La première réunion a été rapide et la seconde longue et nous avons discuté de nombreux sujets importants ». Il a ajouté: « Nous avons étudié le point relatif à la modification des statuts. J’ai trouvé une compréhension de notre position par Infantino, qui a compris que nous n’avons temporisé que pour adapter les lois, et il n’y a pas de position hostile de notre part vis-à-vis de la FIFA. » D’autre part, le président de la FAF a déclaré que «J’ai rencontré le président de la CAF, et nous affirmons que la relation est bonne avec Motsepe et nous avons souligné la nécessité pour l’Algérie d’être présente dans les organes de la CAF, et nous lui avons fait remarquer que l’Algérie n’est pas représentée de manière adéquate dans les différentes Commissions et organes de l’instance africaine ». Le président de la FAF a ajouté: « J’ai demandé directement et explicitement la participation de l’Algérie à toutes les organisations et projets de football africains ». « Nous avons parlé d’autres sujets, l’équipe nationale et les compétitions continentales, et nous les révélerons en temps opportun. », a conclu le président de la FAF, Charaf-Eddine Amara.

Signature d’un Mémorandum entre la FAF et la QFA

Par ailleurs, lors de son séjour à Doha, où il s’est déplacé pour  assister à la cérémonie de tirage au sort de la Coupe Arabe de la FIFA 2021, le président de la Fédération algérienne de football (FAF), a tenu, le jeudi 29 avril, une réunion de travail avec le Cheikh Hamed Al Khalifa Al Thani, son homologue de la Fédération Qatarie de football (QFA), « à l’issue de laquelle les deux responsables ont signé un document renforçant davantage le Mémorandum de collaboration qui lie les deux entités » explique la FAF. Les deux institutions « renforcent ainsi leurs relations bilatérales qu’elles comptent relancer de plus belle, notamment après la pandémie de la Covid-19 qui a, faut-il le souligner, freiné les projets prévus entre les deux fédérations ».

Quelques photos de la réunion de Doha:

Emission Web




Tendance

Copyright © 2020 - Le site spécialisé de l’Equipe Nationale de Football d'Algérie.