Nous contacter

Equipe Nationale

Coupe Arabe Qatar-2021: La touche « Magic » de Bougherra !

Publié

le

bougherra magic coach locaux arab cup 2021 selectionneur

Pour son premier tournoi officiel à la tête de l’EN A’, Madjid Bougherra s’en sort merveilleusement bien pour le moment. Qualifié avec brio pour les demi-finales de la coupe arabe FIFA Qatar-2021, l’ancien capitaine des Verts est en train de remplir sa part du contrat. 

Loin du giron de Djamel Belmadi, Madjid Bougherra est en train d’écrire sa propre histoire sur le banc de l’EN A’. Le technicien de 39 ans vient de réussir ses premiers faits d’arme. C’est peu dire que cette qualification en demi-finale de la coupe arabe FIFA Qatar-2021 a donné une autre dimension à l’ancien capitaine des Verts, adoubé par l’opinion publique après un passage de mise à l’essai. 

Car si le public demandait jusqu’ici de juger sur pièce, Madjid Bougherra a donné en principe suffisamment d’arguments qui le placent en haut des artisans des succès de l’Algérie à la coupe arabe.

Premiers faits d’armes

Certes, l’on ne retient, les émotions évaporées, que le coup de génie de Youcef Belaïli, et derrière l’arrêt décisif de Raïs Mbolhi, mais ceux qui savent décortiquer un match de football reconnaîtront à Madjid Bougherra sa touche tactique.

Jamais débordé par l’enjeu du match, l’ancien défenseur des Glasgow Rangers a géré les débats comme un chef. Et ce qui plait chez lui par dessus-tout, c’est que ses idées ne sont pas bornées. C’est que le jeune technicien est capable en effet d’adapter son système de jeu en fonction de l’évolution de la partie. Jamais dans l’immobilisme tactique, il a suffisamment de clairvoyance et d’idée pour sortir le coaching gagnant. On l’avait vu face au Maroc, pour ne pas remonter loin dans la compétition, comment avec l’incorporation à la pause de Draoui à la place de Zerrouki, et le positionnement de Belaili en faux-neuf, inversant  au passage la pointe du triangle du milieu, booster le jeu de l’EN en deuxième mi-temps et faire basculer les rapports de force.

Sans être dans l’excès, Madjid Bougherra, un temps critiqué sur ses choix à la veille du coup d’envoi du tournoi, est en train de grandir sur le banc des Verts. Il a en tous les cas engrangé suffisamment de crédibilité pour qu’on lui reconnaisse sa touche « Magic ».

Emission Web





Tendance

Copyright © 2020 - Le site spécialisé de l’Equipe Nationale de Football d'Algérie.