Nous contacter

#Team DZ

Coupe de France 2022 : Boudaoui veut succéder à Bensebaini et Zeffane !

Publié

le

LGDF Coupe de France

Ce samedi 7 mai, la finale de la Coupe de France 2022 mettra aux prises l’OGC Nice au FC Nantes au Stade de France ! En l’absence d’Atal (blessé), les Algériens de Nice (Boudaoui, Delort, Boulhendi) tenteront d’étoffer leur palmarès avec un trophée prestigieux.

La Finale de la 105ème édition de la Coupe de France se jouera le samedi 7 mai 2022 au Stade de France. Avec pas moins de 14 trophées, le Paris Saint-Germain est le club qui détient le plus beau palmarès dans cette épreuve. Mais cette année, l’ogre Parisien manque à l’appel. La finale opposera l’OGC Nice (qui a justement éliminé le PSG) au FC Nantes qui a également réalisé un très beau parcours. Ces deux institutions du football français n’ont pas soulevé le titre depuis 20 ans ! Ce samedi 7 mai au Stade de France, la finale s’annonce spectaculaire et sera naturellement suivi par le public algérien.

Nice et la connexion algérienne !

En effet dans le camp niçois, pas moins de 4 internationaux algériens sont susceptibles d’inscrire leur nom au palmarès de ce trophée prestigieux : Hichem Boudaoui, Youcef Atal, Andy Delort et le gardien de but Teddy Boulhendi (international algérien U23). Notons également que l’ailier Billal Brahimi et l’attaquant Amine Gouiri sont potentiellement sélectionnables avec l’Algérie. Tous ces joueurs ont disputé au moins un match de Coupe de France lors des précédents tours et sont donc susceptibles d’inscrire leur nom au palmarès de l’épreuve.

L’OGC Nice possède incontestablement une belle histoire avec les footballeurs algériens et tout indique que la tradition va encore se perpétuer. En 1952, c’est le légendaire Abdelaziz Bentifour qui permettait aux Aiglons de remporter leur première Coupe de France en étant buteur en finale (5-3 face à Bordeaux). Près d’un demi-siècle plus tard et pour la dernière Coupe de France remportée par le club azuréen, c’est encore un international algérien qui a été le héros de la finale en 1997, en l’occurence le défenseur Youssef Salimi, buteur face à l’EA Guingamp (1-1, puis victoire aux tirs au but).

Les Algériens et la Coupe de France, c’est une belle et longue histoire depuis le siècle dernier. Au bilan comptable, pas moins de 21 joueurs Algériens ont remporté le trophée le plus populaire du football français. Le premier étant le pionnier Ali Benouna en 1934 avec le FC Sète et les derniers en dates étant Ramy Bensebaini et Mehdi Zeffane avec le Stade rennais en 2018. A suivre ces prochains jours sur La Gazette du Fennec, une saga inédite sur l’histoire des Algériens et la Coupe de France !

>> À suivre sur LGDF :

Saga les Algériens et la Coupe de France !

Épisode 1 :

1930-40 : le temps des pionniers

Épisode 2 :

1950-60 : l’âge d’or de la génération FLN

Épisode 3 :

1970-80 : les succès des premiers bi-nationaux

Épisode 4 :

1990-2010 : la nouvelle vague s’affirme

Emission Web





Tendance

Copyright © 2020 - Le site spécialisé de l’Equipe Nationale de Football d'Algérie.