Nous contacter

A La Une

Coupe du Monde 2022 (1/4 de finale)/Maroc-Portugal (1-0): À jamais les premiers !

Publié

le

Maroc

Le Maroc avait rendez-vous avec l’histoire à l’occasion du quart de finale de Coupe du Monde 2022 face au Portugal ce samedi. Et il ne l’a pas manqué en battant les Portugais (1-0) signant une qualification historique en demi-finale du Mondial. Un précédent pour l’Afrique. C’est pour dire l’ampleur de cette performance!

Walid Regragui, sélectionneur du Maroc, avait un scénario idéal en tête pour la première période. Et il s’est produit. « Le Portugal va vite essayer de marquer car on a joué 120 minutes y’a 3 jours. Si on arrive à la mi-temps sans prendre de but ou en menant au score, ça va être très compliqué pour eux. Ils vont rentrer dans des problèmes », avait-il prédit en conférence de presse d’avant-match vendredi.

La propulsion d’En-Nesyri!

Sa défense, la plus solide depuis le début du tournoi (1 but encaissé), a tenu bon. Mieux encore, ses protégés ont frappé au meilleur des moments. Juste avant la pause, ils prenaient l’avantage grâce à la détente phénoménal de Youssef En-Nesyri (42’). Et c’est avec cette précieuse réalisation que les Lions de l’Atlas ont rejoint les vestiaires. A ce moment, ils tenaient un grand exploit en main.

En deuxième période, il fallait se montrer costaud et tenir sachant que les Portugais allaient essayer de faire le jeu pour revenir dans la partie. Fernando Santos décide d’incorporer Cristiano Ronaldo, qui commençait pour le deuxième match de suite sur le banc, dès la 51e minute pour essayer de densifier son attaque.

Une qualification inédite

Avec une arrière-garde en béton, Achraf Hakimi & cie pouvaient tenir sans craquer. Et ce malgré la sortie du capitaine Romain Saïss à la 56e minute. Comme lors des quatre premières sorties dans le tournoi, le bloc du Maroc était très compact. Dès lors, les Lusitaniens ne pouvaient pas trop les inquiéter. Surtout que Yassine Bounou semblait impérial sur sa ligne comme le prouve sa parade sur la frappe de Joao Felix (83′) et celle de CR7 (90’+1).

Ainsi, l’acquis était préservé pour Hakim Ziyech & cie avec le billet pour le dernier carré. C’était en dépit de l’expulsion de Chedira (90’+2) et la frayeur sur la tête de Pepe (90’+7). Jamais une sélection africaine n’avait réalisé cette performance. Après avoir été la première équipe nationale de la zone CAF à rejoindre les 1/8 de finale de la compétition planétaire en 1986, le Maroc remet ça, en se hissant en demies. Remarquable.

Emission Web




Tendance

Copyright © 2020 - Le site spécialisé de l’Equipe Nationale de Football d'Algérie.