Nous contacter

Actualités

CRB : Sayoud, le « Amir » de Belouizdad

Publié

le

amir sayoud crb sourire

S’il y aura couronnement, on peut dire qu’Amir Sayoud n’y sera pas étranger. Le CR Belouizdad caracole en tête de la Ligue 1. Le club compte 7 points d’avance sur la JS Saoura et l’ES Sétif ses deux poursuivants directs. Si le Chabab a pu chiper les commandes à l’Entente, c’est en grande partie grâce au numéro 10. Ce dernier est en train d’affoler les compteurs comme rarement un joueur algérien l’a fait en championnat !

Pour le dernier match dans le challenge national, les Chababistes se sont imposés 2 buts à 1 en réception de la JS Kabylie dans le cadre de la 34e journée. Avec un but et une passe décisive, Sayoud a -encore une fois- fait l’étalage de son talent. En 28 apparitions en Ligue 1, l’ancien sociétaire de l’USM Alger a inscrit 18 réalisations et délivré 11 offrandes. Le gaucher est décisif à chaque rencontre en moyenne. Ce qui prouve son importance dans le dispositif des champions d’Algérie sortants.

Depuis le mois d’avril, le natif de Guelma a grandement contribué aux performances des gars de Laâquiba. Il ne se passait pas un match sans le voir trouver la faille ou servir un partenaire pour conclure. En tout, depuis l’entame de l’exercice, il compile 25 pions pour 13 « assists » sur les 40 fois où il est apparu avec le maillot des Rouge et Blanc, Ligue des Champions et championnat ainsi que la Supercoupe d’Algérie confondus.

Le CRB veut le blinder avec 7 millions DA/mois!

Alors que son contrat a expiré le 30 juin écoulé, il l’a vu être prolongé provisoirement et automatiquement pour qu’il puisse finir le parcours dans l’épreuve domestique avec les banlieusards d’Alger. Beaucoup de rumeurs circulent sur son avenir. Néanmoins, on apprend d’une source fiable, que le Chabab ne compte pas lâcher son maître à jouer sans lui faire une proposition qui considère son talent.

Rémunéré à hauteur de 230 millions de centimes (14.000 euros)/mois dans son dernier bail paraphé, Sayoud s’est vu proposé un contrat de 3 ans avec un salaire triplé. Il devrait percevoir 700 millions de centimes (42.000 euros) mensuels. On parlerait même de l’éventualité d’atteindre 10 milliards de centimes (625.000 euros)/an en comptant les éventuels bonus. La direction belouizdadie veut blinder celui qui aura 31 ans en septembre prochain. Clairement, les octuples vainqueurs de la Coupe d’Algérie ne veulent pas laisser filer un élément aussi décisif. Du côté de Belcourt, on attend que le petit lutin appose sa signature pour faire prolonger le plaisir.

Emission Web





Tendance

Copyright © 2020 - Le site spécialisé de l’Equipe Nationale de Football d'Algérie.