Nous contacter

El-Hadi Ould Ali : « On n’a exercé aucune pression sur la commission électorale de la FAF »

Publié

le

Accusé d’ingérence dans les affaires de la Fédération algérienne de football et de pressions sur la commission électorale, le ministre des sports El Hadi Ould Ali a nié les faits tout en rendant hommage aux membres de la commission électorale ainsi qu’au président sortant de la FAF, Mohamed Raouraoua, sans manquer de féliciter son successeur, Kheïreddine Zetchi.



Le ministre de la Jeunesse et des Sports, El-Hadi Ould Ali, a rejeté en bloc les accusations d’ingérence de son département dans le travail de la commission électorale de la Fédération algérienne de football (FAF). « On n’a exercé aucune pression sur la commission électorale de la FAF. On a juste fait un recours pour exiger le respect des dates fixées par le Bureau fédéral et approuvées par l’assemblée générale », a déclaré le ministre de la Jeunesse et des Sports en marge de la quatrième cérémonie de remise des aides de l’État aux ligues et clubs amateurs, tenue ce mercredi après-midi dans la salle des conférences du stade du 5-Juillet.

« Je tiens à rendre hommage aux membres des commissions de candidature et de recours, qui ont fait preuve d’esprit patriotique et de responsabilité et qui ont respecté la légalité et les décisions de l’assemblée générale souveraine. Je tiens aussi à féliciter le nouveau président de la FAF et les membres de son Bureau fédéral à qui je souhaite plein succès dans leurs missions. Je saisis cette occasion pour remercier M. Mohamed Raouraoua et son Bureau fédéral pour le travail accompli durant les deux derniers mandats », a déclaré le premier responsable du sport algérien.

Yassine B, LGDF




SUR FACEBOOK

APPLICATION MOBILE

Tendance

Copyright © 2020 - Le site spécialisé de l’Equipe Nationale de Football d'Algérie.