Nous contacter

Dopage: Naïli suspendu 4 ans

Publié

le

Contrôlé positif lors d’un test ordinaire d’antidopage, le milieu de terrain de l’USM El Harrach, Bilel Naili a écopé d’une suspension ferme de quatre ans. Depuis que l’affaire est rendue publique, ledit joueur n’avait pas arrêté e créer au “complot”, assurant à qui veut le croire que l’échantillon d’urines incriminé n’était pas le sien. Il semblerait que le joueur n’a pas donné son urine, exprès ou à a son insu, incriminant le médecin du club d’avoir échangé les échantillons avec un autre joueur sous prétexte qu’il avait informé au préalable avoir pris du Disprostène qui lui a été prescrit sous ordonnance, un traitement susceptible de contenir des substances prohibées.

Bilel Naili a fait savoir qu’il fera appel de cette décision. Il est à signaler que c’est le quatrième joueur à être suspendu pour dopage depuis le début de l’année. Récemment, le milieu de terrain du MC Alger, Hicham Cherif El Ouezzani a écopé d’une suspension de 4 ans pour consommation de cocaïne.

Publicité
Cliquez pour commenter

Emission Web





Tendance

Copyright © 2020 - Le site spécialisé de l’Equipe Nationale de Football d'Algérie.