Nous contacter

Equipe Nationale

Elim. Mondial 2022/ Algérie–Niger : Pour retrouver des certitudes

Publié

le

mahrez benlamri bounedjah belaili determine

L’Équipe nationale sera opposée, ce vendredi soir (20h) au stade Mustapha Tchaker (Blida), au Niger. Cette rencontre sera pour le compte de la 3e journée des éliminatoires de la Coupe du Monde 2022 au Qatar. La sortie est importante. Au-delà de la victoire pour rester aux commandes de la poule « A », les Fennecs devront livrer une prestation convaincante face à un adversaire à respecter.

Le 07 septembre dernier, contre le Burkina Faso (1-1) au Grand Stade de Marrakech (Maroc), les Verts ont déjoué. Notamment en seconde période. La date FIFA du mois écoulé s’était soldée sur une note brouillonne. D’ailleurs, le sélectionneur Djamel Belmadi a reconnu qu’ « on pourrait parler du match du Burkina Faso et de ses conséquences. On est sortis de ce match avec beaucoup de frustration. On veut toujours gagner mais malheureusement on n’a pas toujours ce qu’on veut dans le football. »

Belmadi insiste sur le sérieux

Désormais, les Fennecs essayeront de repartir de l’avant en recevant le Niger, adversaire qui paraît « prenable ». Toutefois, le coach de l’Algérie tient à souligner que « l’équipe du Niger est cohérente dans ce qu’elle propose. Ils ont quasiment fait jeu égal avec le Burkina en termes d’occasions. Ils sont capables de bien défendre ensemble, il y a de la qualité ». Il ajoutera que : « c’est une équipe qui prône une stabilité avec un sélectionneur (Jean-Michel Cavalli) qui a déjà entraîné l’Algérie. Leur jeu proposé est cohérent ».

En outre, le chef de la barre technique des champions d’Afrique rappelle qu’ « aucune équipe n’est prise à la légère ». Et ce, même si « Le Niger, en se référant au classement FIFA ou à son historique, qui n’est certes pas une grande équipe africaine mais le football n’est pas une science exacte. C’est une équipe qui peut donner du fil à retordre.»

Le carton de 2003

En parlant d’historique, il faut savoir que les Algériens et les Nigériens se sont rencontrés à 5 reprises. Le bilan est de 4 victoires et 1 défaite en faveur d’El-Khadra. Sur les 3 derniers affrontements, l’EN s’est toujours imposée en marquant à 10 reprises pour 0 but encaissé. Il y a notamment eu le 6 à 0 au Stade 5 juillet 1962 (Alger). C’était le 14 novembre 2003 pour le compte des qualifications au Mondial 2006. Et c’est le score le plus lourd jamais enregistré entre les deux nations.

Ce vendredi, les coéquipiers de Riyad Mahrez essayeront de confirmer la tendance et (pourquoi pas?) aller chercher cette référence. Le tout, en sachant qu’il faudra faire sans certains cadres qui se sont récemment remis de blessure. On pense à Bensebaïni, Benlamri, Feghouli et probablement Slimani qui est devant une belle occasion pour égaler voir dépasser Tasfaout lors de cette fenêtre internationale.

Les images de la dernière séance des Verts avant le Niger:

Emission Web





Tendance

Copyright © 2020 - Le site spécialisé de l’Equipe Nationale de Football d'Algérie.