Nous contacter

Equipe Nationale

Elim. Mondial 2022/ Algérie-Djibouti (8-0): Sérieux et impitoyables !

Publié

le

groupe algerie djibouti dos mahrez solidarite slimani

Comme prévisible! L’équipe nationale n’a pas raté son entame de la campagne de qualification à la Coupe du Monde 2022 au Qatar. Hôtes du Djibouti au Stade Mustapha Tchaker (Blida), les Verts surclassé leur adversaire prenant les commandes de la poule « A » grâce au goal-average (+8) devant le Burkina Faso (+2), tombeur plus tôt dans  la soirée du Niger (0-2).

Pour la rentrée des classes footballistique, le sélectionneur de Djamel Belmadi a sorti son meilleur onze avec les habituels titulaires. La route vers le Mondial c’est du sérieux et le coach des Fennecs n’a voulu prendre aucun risque. C’est pour cela qu’il aligné le onze-type. Seul changement à relever est celui de Sofiane Feghouli qui avait débuté les 9 dernières rencontres de l’EN lorsqu’il était convoqué.

C’est Islam Slimani qui l’a remplacé dans l’équipe dans un 4-4-2 très offensif. Le driver d’El-khadra a voulu faire le jeu et marquer le plus de buts possibles. Il savait pertinemment que cela pourrait peser au terme des 6 journées dans la poule « A » que complètent les Nigériens et les Burkinabés.

Islam en mode SuperSlim

Pour revenir à Slimani, il a capitalisé sa titularisation en ouvrant le score dès la 5e minute de la tête inscrivant son 32e but avec le maillot de l’Algérie. Et c’est le capitaine Riyad Mahrez, auteur de sa 26e offrande à l’international, qui l’a assisté. Ainsi, le Citizen aura été décisif pour la 7e rencontre de suite (6 réalisations et 3 passes D). Le même tandem était à l’œuvre à la 23e minute. Centre du capitaine, l’avant-centre qui dévie, le ballon frappe le poteau et revient vers SuperSlim qui place une tête. Mais le défenseur adverse, Mohamed Batio, stoppe le ballon de la main et oblige l’arbitre  Blaise Yuven Ngwa à sortir le rouge.

Slimani se chargera de transformer le penalty (26′) que Mahrez, tireur attitré, lui a laissé. En infériorité numérique, les Requins de la Mer Rouge ont perdu pied. Trois minutes plus tard, Ramy Bensebaïni aggravera la marque inscrivant son 5e but avec la sélection. Baghdad Bounedjah s’invitera au festival offensif à la 39e minute en concrétisant un “péno” qu’il a obtenu. C’était la 21e fois qu’il fait trembler les filets avec les Guerriers du Désert. Quant à lui, Slimani a frôlé le triplé juste avant la pause d’une tête qui est passée près du cadre. A la pause, les protégés de Belmadi menaient 4 buts à 0.

Premier match de Delort sur le sol algérien

Au retour des vestiaires, Slimani actera la “manita” dès la première offensive sur un centre de Belaïli. Ce dernier récidivera plus tard en servant, de nouveau, le Lyonnais pour le quadruplé à la 53e. Ainsi, l’Oranais a porté son “total passes” à 12. Si à la pause Belmadi a incorporé Boudaoui à la place de Bennacer, l’ancien driver d’Al-Duhail SC (Qatar), a fait entrer Benrahma, Touba et Delort (il jouait son premier match sur le sol algérien après 10 capes) pour substituer Belaïli, Benlamri et Bounedjah dans l’ordre.

A la fête, il manquait le but de Mahrez. Et son 22e avec l’EN est intervenu à la 67e minute avant que Zerrouki ne débloque son compteur international deux minutes après. Il cèdera, tout sourire, sa place dans la foulée à Adem Zorgane qui a fait son baptême du feu chez les A. A 8-0 les Champions d’Afrique avaient déjà fait le boulot d’une manière propre. Le score ne changera pas. Raïs M’Bolhi, qui a eu une soirée plus que tranquille, & cie doivent désormais se tourner vers le déplacement au Maroc pour donner la réplique au Burkina Faso dans 5 jours. Un duel avec le concurrent direct pour la seule place qualificative aux barrages de mars. Un adversaire d’un autre calibre que les Djiboutiens et une sortie piège à bien négocier.

Emission Web





Tendance

Copyright © 2020 - Le site spécialisé de l’Equipe Nationale de Football d'Algérie.