Nous contacter

#Team DZ

EN-Belmadi (2 août 2018/2 août 2022): Quatre années de règne, des succès et des peines 

Publié

le

belmadi dzdz

Djamel Belmadi bouclait ce mardi 2 août sa quatrième année à la tête de l’équipe nationale. Le technicien de 46 ans a hérité d’une équipe nationale sans reliefs et s’est lancé dans une aventure aux allures de montagnes russes tellement les émotions étaient fortes, mais aussi et surtout paradoxales. Retrospective.

L’image est terrible. Celle d’un Djamel Belmadi à genoux, tenant sa tête entre ses mains. Le sélectionneur national en larmes encaissait alors mal l’élimination de l’équipe nationale aux portes de la coupe du monde FIFA Qatar-2022 à Blida. Cette image aurait pu, avec du recul, être la dernière que l’on retiendra de Djamel Belmadi en tant que sélectionneur de l’Algérie, conformément au principe qui veut que les souvenirs vivaces suppriment les plus anciens. Une photo qui contraste entièrement avec cette posture triomphante de Belmadi après le coup de franc décisif de Riyad Mahrez dans les buts du Nigéria en demi-finales de la CAN-2019 au Caire.

Ce serait peut être rédhibitoire de résumer l’histoire de Djamel Belmadi sur le banc des Verts avec ces deux seules images. D’autant que l’homme a remporté une CAN, titillé un record mondial d’invincibilité et inculqué -c’est très important- à l’Algérie la culture du travail et de la gagne. Pourtant, ces images-là sont parlantes. Criantes. Elles nous apprennent que Djamel Belmadi a connu l’ivresse des succès avec les Verts, mais aussi l’acerbité de l’échec. 

Encore heureux que l’ancien entraîneur d’Al-Duhail n’ait pas choisi d’en rester là. De partir sur un terrible échec. Comme pour dire qu’il refuse que cette image de lui les deux genoux à terre à Tchaker soit ancrée dans la mémoire collective. Car l’homme a choisi de ne pas abdiquer. Il s’est relevé, a continué et a de nouveau gagné. Rassurant ! 

Et la suite ? Elle ne peut qu’augurer de bonnes choses. Il n’y a pas de raisons pour que cela se passe autrement, car, comme dit le proverbe, ce ne sont pas les grands événements qui déterminent la marche du monde, mais les petits accidents de parcours.

Emission Web





Tendance

Copyright © 2020 - Le site spécialisé de l’Equipe Nationale de Football d'Algérie.