Nous contacter

#Team DZ

Mercato: Klopp et Liverpool lorgnent sur un cadre de l’EN

Publié

le

Klopp

Le dossier traîne. Un peu trop même. Et cela pourrait profiter à d’autres prétendants. Ismaël Bennacer n’a -contrairement à d’autres joueurs de son club- toujours pas prolongé à l’AC Milan. La direction ne semble pas pressée sachant que le contrat de l’Algérien expire en juin 2024. Toutefois, conscient de son talent, le Fennec veut, à juste titre, être revalorisé. Le salaire de 1.5 million d’euros qu’il perçoit actuellement n’est clairement pas à la hauteur de son apport au sein des Lombards. Afin de rempiler, il exigerait 2 millions de plus pour ses revenus annuelles. Des émoluments que Liverpool, qui suivrait sa situation, pourrait satisfaire.

Bennacer, bien que gêné par les blessures par moments, a montré qu’il était crucial dans l’effectif milanista. D’ailleurs, lors de l’exercice écoulé, il a planté deux buts cruciaux qui ont pesé dans le sacre final en Serie A. Une consécration que la formation milanaise attendait depuis onze années.

La patience a des limites

Si Paolo Maldini, directeur sportif, a prolongé des joueurs comme Théo Hernandez et même Zlatan Ibrahimovic, bien que gravement blessé et âgé de 40 ans, il n’a toujours rien conclu avec le Dz. Le fait que le dossier traîne peut laisser croire que les Rossoneri n’estiment pas le milieu de terrain des Verts à sa juste valeur. Pourtant, il a tous les atouts qui inciteraient à le blinder: jeune (24 ans), talentueux et mature en plus de pouvoir être associé à n’importe quel type de joueur dans l’entre-jeu.

Que ce soit avec Tonali ou Kessie, avant qu’il ne parte au FC Barcelone, le champion d’Afrique 2019 avec l’Algérie a toujours montré une compatibilité et complémentarité. Il y a deux jours contre l’Olympique Marseille, il a livré une rencontre très aboutie avec une omniprésence impressionnante dans le secteur médian.

Le management inquiétant de Pioli

Maintenant, il y a l’arrivée de Yacine Adli qui vient accentuer la concurrence dans ce compartiment. Logiquement, l’ancien sociétaire d’Empoli est devant dans la hiérarchie. Après, il y a la crainte de voire la situation de Bennacer se gâter. Surtout que Stefano Pioli ne l’avait fait jouer que 15 fois comme titulaire en championnat lors de la dernière séquence.

D’ailleurs, le technicien transalpin a fini par promouvoir l’Italien Tonali lors de la deuxième partie de l’opus 2021-2022. Et ce n’est pas franchement bon signe. Toutefois et fort heureusement, il y a eu le départ de Kessie vers le Barça pour désengorger le cœur du jeu.

Ce sentiment de ne pas être indispensable ajouté à l’extension du bail qui traîne pourraient bien poussé le meilleur joueur de la CAN-2019, devenu incontournable dans les plans de Djamel Belmadi, à être attentif à d’éventuelles offres extérieures. L’intérêt de Liverpool est de nouveau évoqué. Le football anglais correspondrait parfaitement à son style. Dans l’impact, l‘ancien joueur d’Arsenal n’a rien à envier aux meilleurs joueurs à son poste. Pour cela, l’AC Milan devra s’activer pour le garder. Autrement, les repreneurs ne manqueraient pas.

Emission Web





Tendance

Copyright © 2020 - Le site spécialisé de l’Equipe Nationale de Football d'Algérie.