Nous contacter

Equipe Nationale

Belmadi – Ounas : attention particulière

Publié

le

belmadi ounas avant

Il est de retour. Adam Ounas, excellent lors de la Coupe d’Afrique des nations 2019 remportée par l’équipe nationale, avait marqué des points aux yeux du sélectionneur Djamel Belmadi. Ce dernier semble persuadé du talent de l’ailier droit. Même avec peu de minutes dans les jambes, il est dans la liste des joueurs retenus pour la double-confrontation face au Zimbabwe (12 et 16 novembre) comptant pour les 3e et 4e journées des éliminatoires de la CAN-2021. On croit deviner qui est le chouchou du coach.

Agréable surprise lors de la messe africaine, qui avait coïncidé avec le triomphe des Fennecs, Ounas n’a pas vraiment sur capitaliser sur la superbe impression qu’il avait laissée avec l’EN. Un prêt à l’OGC Nice qui n’a pas levé son option d’achat et le doute du côté de Naples SSC, avec lequel il est lié jusqu’en juin 2022, qui a décidé de le prêter, une nouvelle fois, à Cagliari lors des derniers instants du mercato estival. A compter de ce moment, le prometteur ailier a grignoté quelques minutes convaincantes avec son nouveau maillot. Assez pour inciter Belmadi à le rappeler pour la date FIFA de novembre. Compte tenu de l’intransigeance de l’ancien driver d’Al Duhail (Qatar), les chances de retrouver très tôt la sélection étaient infimes. Mais elles existaient bien pour ceux qui savent comprendre les nuances dans les propos du coach des Verts.

Le crédit de la CAN

En novembre 2019, après être revenu succès précieux (0-1) du Botswana pour le compte de la 2e journée des éliminatoires de la CAN-2021, le premier responsable de la barre technique des Champions d’Afrique avait pensé à Ounas ainsi que d’autres éléments qui n’étaient pas de la partie en disant qu’il suivait « avec attention l’évolution de nos joueurs, notamment ceux qui reviennent des blessures et ceux aussi qui ont repris récemment les entraînements avec leur clubs respectifs, à l’image d’Ounas, Lekhal Chita ainsi que Fares. C’est des joueurs qui nous intéressent. C’est de joueurs qui sont passés par l’équipe nationale notamment Ounas qui a disputé avec nous la dernière coupe d’Afrique des nations.»

Attention particulière donc pour le Napolitain. On pouvait, de facto, deviner que c’est un élément d’avenir aux yeux du premier responsable de la barre technique Dz qui l’avait pris avec lui en terre égyptienne l’été 2019. Il l’a même fait jouer dans 3 rencontres : 1 comme titulaire face à la Tanzanie (2 buts et 1 passe décisive) et 2 comme remplaçant contre la Guinée (1 offrande) et la Côte d’Ivoire en quart de finale. Avec 2 réalisations et autant « assists » durant le tournoi continental, l’ex sociétaire des Girondins de Bordeaux aura été prolifique.

Doublure pour un Mahrez en surrégime

Ce bilan d’une phase finale reflète son talent et potentiel. Ainsi, pour le cas Ounas, Belmadi a, quelque part, fait une entorse à son exigence permanente car il est dans la logique de maintenir la concurrence et pousser ses poulains à montrer toute la détermination de jouer pour les rois africains. C’est pourquoi il ne manque pas de rappeler à chaque fois que « les places seront très chers. Désormais, on doit prendre les joueurs les plus en forme en sélection.»

Avant ses 91 minutes disputées ce samedi lors de la réception de la Sampdoria de Gênes (succès 2-0) pour le compte de la 7e journée de Serie A, Ounas avait cumulé  131 minutes seulement sur 360 éventuelles entre le championnat et la Coupe d’Italie depuis qu’il a rejoint le team de la Sardaigne. Mais il semblait déjà éligible pour retrouver les rangs des Guerriers du Désert malgré un temps de jeu relativement pas « très conséquent ».

La qualité intrinsèque aura pesé dans le choix de l’architecte de la 2e consécration de l’Algérie au niveau continental. Ce qu’il voyait aux entraînements de la part d’Ounas et lors des fois où il l’avait aligné dans des conditions réelles l’a incité à faire appel à ses services. Avec un Riyad Mahrez qui paraît en surrégime, le gaucher de 23 ans pourrait dépanner sur une des deux rencontres face aux Zimbabwéens car on doute fort que le Citizen, avec le nombre de matchs qu’il a pu enchaîner depuis près de deux mois, puisse disputer les deux duels en question. C’est ce qu’on pourra vérifier dans les jours à venir.

Emission Web




Tendance

Copyright © 2020 - Le site spécialisé de l’Equipe Nationale de Football d'Algérie.