Nous contacter

Equipe Nationale

EN: Benrahma coche plusieurs cases pour le match du Cameroun

Publié

le

Saïd Benrahma Sidi Moussa

Il faisait partie des 11 joueurs présents lors de la CAN-2021 mais qui avaient sauté de la liste finale de Djamel Belmadi pour la rencontre face au Cameroun. Finalement, Saïd Benrahma sera concerné par le match ”retour” face aux Lions Indomptables dans le cadre des éliminatoires de la Coupe du Monde 2022 au Qatar. Du moins, il y a de la place pour lui dans les plans du sélectionneur. Son profil flexible pourrait être d’une extrême utilité.

La première chose qu’on pouvait remarquer dans le squad final pris par Belmadi pour affronter les Camerounais était la présence d’un seul véritable ailier de rechange: Rachid Ghezzal. Dès lors, on avait l’impression que le coach pouvait manquer d’option pour ce rôle. Même si Belfodil pouvait dépanner en cas d’urgence.

Après avoir été chercher un précieux succès au stade de Japoma vendredi dernier, les Verts vont avoir une approche spécifique pour l’acte II programmé demain au stade Mustapha-Tchaker. D’autant plus que Ramy Bensebaïni ne sera pas de la partie en raison de sa suspension. L’aspect défensif peut être préoccupant. Surtout que les éventuels suppléants, à savoir Touba et Laouafi, ne sont pas habitués à jouer des rencontres de cet acabit. Et ce si l’on exclut l’éventualité de confier la mission d’occuper le flanc gauche à Youcef Atal.

Bon défenseur et superbe contre-attaquant

En tout cas, Belmadi sait qu’il faudra renforcer ce côté du bloc. Ainsi, le recours à Benrahma n’est pas anodin car il a le profil pour bien se replier pour le 5-4-1 et la faculté de se projeter sur contres comme il le fait avec son club West Ham United. Eventuellement, les Fennecs vont avoir des espaces puisque l’adversaire va courir derrière le score. Sachant que Youcef Belaïli peut, pour des raisons athlétiques, ne pas pouvoir aligner 90 nouvelles minutes de hautes intensités en l’espace de 4 jours, le Hammer représente une alternative de qualité.

Benrahma remplit les deux aspects défensif et offensif. Et cela a précipité son comeback chez El-Khadra. En pensant à lui, le driver de l’EN lui montre qu’il compte toujours sur lui malgré des prestations à l’internationale avec mention “peut (largement) mieux faire”. C’est à lui d’être à la hauteur de cette confiance.

Emission Web





Tendance

Copyright © 2020 - Le site spécialisé de l’Equipe Nationale de Football d'Algérie.

coupe-du-monde-2022