Nous contacter

Equipe Nationale

EN : Le Coronavirus en trouble-fête !

Publié

le

belmadi en

Trois joueurs de l’équipe nationale concernée par la CAN-2021 sont contaminés par le Coronavirus. Houcine Benayada, Mohamed Amine Tougaï et Youcef Belaïli rateront le début du regroupement de l’EN au Qatar pour préparer le tournoi africain. Les images de nos internationaux sur les réseaux sociaux après être rentrés de la Coupe Arabe FIFA 2021 laissaient craindre ce scénario.

La fête et la joie ne seront pas passées sans conséquences. De retour au pays après le sacre arabe au Qatar, certains internationaux ont rejoint leurs domiciles. Ainsi, ils ne pouvaient pas échapper au bain de foule et au contact avec des personnes tierces.

La FAF a une part de responsabilité !

On pouvait voir des images avec nos Fennecs sans masques et entourés par des admirateurs pour prendre des photos souvenirs. À partir de là,  la garde était baissée et le risque de contamination augmenté. C’est ce qui est arrivé à Benayada, Tougaï et Belaïli. Par ailleurs, d’autres éléments pourraient rallonger la liste.

Clairement, ce creux entre la fin de la Coupe Arabe FIFA et le départ vers Doha (Qatar) pour le stage pré-CAN-2021 a été mal-géré par nos internationaux et -surtout- la Fédération algérienne de football (FAF). Les restrictions en lien avec la situation sanitaire n’ont pas été appliquées. Certes, les joueurs devaient être conscients du risque. Néanmoins, la FAF aurait dû rappeler le danger aux Fennecs.

Belmadi ne sera pas content!

À ce propos, il fallait peut-être garder les joueurs dans une sorte de bulle au Centre technique national (CTN) de Sidi-Moussa. Cette mesure aurait considérablement réduit le risque d’infection. Un programme : parade – retour au CTN – cérémonie avec le Président – retour au CTN aurait dû être appliqué. Au lieu de ça, Tougaï & cie ont été « relâchés » dans la nature avec une exposition très conséquente à la Covid-19. Quand, en plus de cette liberté sans limites, on néglige les gestes barrières, le résultat est sous nos yeux.

Benayada et les autres auraient dû se montrer plus responsables pour ne pas brouiller les plans de Belmadi qui comptait sur eux pour préparer le tournoi continental dans des conditions optimales. En connaissance de l’intransigeance du sélectionneur de l’EN, il y aurait des bretelles qui seront remontées.

Emission Web





Tendance

Copyright © 2020 - Le site spécialisé de l’Equipe Nationale de Football d'Algérie.

coupe_afrique_2021