Nous contacter

Equipe Nationale

EN : Nouveautés, retours et absences.. la liste de Belmadi à la loupe!

Publié

le

delort ghezzal touba liste mars

Elle est enfin là ! La liste des joueurs convoqués pour affronter la Zambie (25 mars) et le Botswana (29 mars) est tombée ce dimanche après-midi. Aucun joueur du championnat algérien, 28 joueurs évoluant à l’étranger avec des nouveautés, des absences et quelques retours. Djamel Belmadi a concocté une liste en fonction des données actuelles (revirements de situation, blessures de dernière minute). Décryptage.

Les absents : Delort, Brahimi, Atal, Ferhat, Halaïmia

Débutons par les joueurs blessés qui ne pouvaient -de toute façon- pas être présents, et ce, variant du COVID ou non. Alors qu’il effectuait un bonne deuxième partie de saison, Hicham Boudaoui a été victime d’une lésion au ménisque qui le maintient actuellement hors des terrains pour au moins deux mois. Une sacrée mauvaise nouvelle pour le sélectionneur national qui aurait pu tester de nouvelles choses si le natif de Béchar avait pu être présent. Toujours au sein de l’entrejeu, Mehdi Zerkane avait, selon nos informations, reçu son itinéraire de vol et ses billets d’avion afin de se rendre à Sidi Moussa, mais une douleur à l’ischio jambier l’a empêché d’être parmi les 28 joueurs convoqués. Le milieu de terrain de 21 ans s’est entretenu ce dimanche matin avec Belmadi et lui a fait part de sa blessure survenue ces dernières heures. Dans le secteur défensif, Mohamed Farès a également connu des jours difficiles en ce mois de mars. Titulaire face au Bayern Munich en Champions League cette semaine (défaite 2-1), le latéral gauche est sorti à la mi-temps suite à une blessure au genou. De retour de blessure face à l’OM, Youcef Atal est entré en jeu mais ses récentes multiples rechutes ont montré qu’il faut redoubler de précaution concernant le natif de Boghni. 

Passons désormais aux absences un peu plus surprenantes. Meilleur buteur du Montpellier Hérault Club et revenu en grande pompe (un but et une passe) d’une blessure musculaire le 14 mars dernier, Andy Delort ne sera pas présent pour la première fois depuis le sacre de la dernière CAN 2019 en Égypte. Son « rival » en club au Nîmes Olympique, Zinédine Ferhat, doit également manger son pain noir. Meilleur passeur du club gardois et encore décisif face aux Héraultais le 14 mars dernier, l’ancien Usmiste est auteur d’une belle saison avec quatre buts et six passes décisives. Habituellement appelé depuis l’arrivée de l’ancien joueur de l’OM à la tête de la sélection, Yacine Brahimi fait également partie des grands absents, motif exceptionnel ou volonté de tourner la page avec le joueur d’Al Rayyan ? Espéré depuis des mois et annoncé par certains médias pour ce rassemblement de mars 2021, Amine Gouiri a finalement décidé de continuer son aventure avec les Bleuets avant de peut-être changer de nationalité sportive après les Jeux Olympiques et l’Euro Espoirs, tous deux programmés cet été.

Côté arrière-garde, l’absence de Réda Halaïmia et de Mouad Haddad interpellent, le premier avait effectué une bonne partie face au Zimbabwe (passeur décisif, 2-2) et reste compétitif en club malgré un temps de jeu assez irrégulier. Quant au second, défenseur central du Mouloudia d’Alger, nommé quatre fois en quatre rencontres dans l’équipe type de la CAF Champions League, il n’a également pas été retenu par Djamel Belmadi. L’ancien driver de Lekhwiya voudrait t-il d’abord voir ce que vaut l’ex-joueur de la JSM Skikda avec la sélection A’ dirigée par Madjid Bougherra ? Enfin, d’autres éléments auraient également pu faire partie de cette liste à l’image de Yanis Hamache, latéral gauche de Boavista.

Les nouveautés : Touba, Zerrouki, Khacef

Comme annoncé par La Gazette du Fennec, les « Hollandais » Ahmed Touba (RKC Waalwijk) et Ramiz Zerrouki (FC Twente) sont les nouvelles têtes de la sélection algérienne pour ce regroupement de mars. Respectivement défenseur central et milieu de terrain, les deux jeunes joueurs (23 et 22 ans) viennent apporter un peu plus de concurrence dans des secteurs où le besoin d’éléments nouveaux se fait ressentir. Cette date FIFA s’avère tomber à pic afin de bloquer les deux binationaux voire trinational pour Ahmed Touba (franco-belgo-algérien). Issu du NA Hussein Dey et après un prêt raté aux Girondins de Bordeaux, Naoufel Khacef a retrouvé de la stabilité à Tondela, en première division portugaise. Avec 17 matchs disputés cette saison dont 7 en tant que titulaire, le natif de Kouba va découvrir pour la première fois le groupe Algérie. Derrière Ramy Bensebaïni, titulaire indiscutable du poste d’arrière gauche, Khacef peut jouer les trouble-fêtes pour une place de doublure.

Les retours : Ghezzal, Soudani, Zeffane, Darfalou

Rachid Ghezzal, Oussama Darfalou, Hillal Soudani et Mehdi Zeffane sont de retour pour cette trêve internationale si particulière. Meilleur passeur du championnat turc avec 12 passes décisives, Ghezzal réalise une saison de haute volée, peut-être même la meilleure depuis le début de sa carrière. Sa présence vient sans aucun doute récompenser son exercice 2020/2021 dans une équipe du Besiktas qui est actuellement leader de SuperLig devant Galatasaray et Fenerbahçe. Souvent en difficulté en sélection depuis ses débuts en 2015, le joueur formé à l’OL n’avait plus été convoqué depuis la dernière et seule défaite des hommes de Belmadi au Bénin en octobre 2018 (1-0). Son retour sera -sans conteste- scruté de près par les différents observateurs des Fennecs.

Deuxième meilleur buteur de la sélection nationale (51 sélections, 23 buts) encore en activité et tout juste arrivé en Arabie Saoudite à Al Fateh, Hillal Soudani fait son second come-back sous le mandat Djamel Belmadi. Gravement blessé aux ligaments croisés en 2020, la deuxième fois en moins de deux ans, l’attaquant algérien n’avait pas pu capitaliser sur sa bonne entrée (buteur) face à la Zambie (5-0, novembre 2019). Son expérience a peut-être peser dans la balance au moment de la prise de décision du sélectionneur. Au sein d’un secteur très concurrentiel, Soudani devra redoubler d’effort pour revenir au premier plan. Utilisé face à la Gambie juste avant la CAN 2019 par le sélectionneur national et régulièrement dans les listes des préconvoqués, Oussama Darfalou est récompensé de sa belle saison avec le Vitesse Arnhem. Double buteur et passeur face au FC Utrecht le 14 mars dernier, le meilleur buteur du championnat algérien en 2018 (18 buts) a inscrit 8 buts et délivré 2 passes décisives en 26 matchs d’Eredivisie cette saison. Enfin, présent lors du stage d’octobre 2020 en Autriche mais finalement blessé, Mehdi Zeffane est -à la surprise générale- rappelé par Djamel Belmadi. Rappelons que le latéral droit évolue toujours en deuxième division russe avec le Krylya Sovetov Samara (15 matchs, 13 en tant que titulaire). Le crédit de la CAN 2019 semble visiblement ne pas s’être épuisé.

Les habitués : Mahrez, Feghouli, Slimani & Co

Dans le chapitre des habitués, l’on retrouve 16 champions d’Afrique, soit un peu plus de la moitié des joueurs convoqués (57 %). En défense hormis Youcef Atal et Mohamed Farès (voir plus haut) qui sont encore courts, M’Bolhi, Bensebaini, Benlamri et Mandi sont là. Au milieu également pas trop de chamboulement puisque le trio qui a formé le milieu des Fennecs en l’occurrence Feghouli, Bennacer et Guedioura est convoqué. En attaque, Bounedjah, Mahrez et Belaili seront également à Sidi Moussa, même chose pour Slimani. Ce dernier effectue son retour, et ce, depuis sa dernière convocation en novembre 2019 lors des rencontres allers face à la Zambie (5-0) et au Botswana (1-0). Malgré la qualification déjà acquise pour la CAN 2021 qui se jouera au Cameroun l’année prochaine, Djamel Belmadi a tenu à convoquer ses meilleurs éléments.

liste belmadi mars 2021

Emission Web




Tendance

Copyright © 2020 - Le site spécialisé de l’Equipe Nationale de Football d'Algérie.