Nous contacter

Equipe Nationale

EN: Ramiz Zerrouki, bizutage footballistique réussi

Publié

le

ramiz zerrouki botswana 5 0 tchaker mars 2021

Lundi, en marge du large succès 5 buts à 0 contre le Botswana au stade Mustapha Tchaker (Blida), Ramiz Zerrouki (22 ans), incorporé dans le milieu de terrain, a marqué des points aux yeux de Djamel Belmadi. Le sélectionneur national a semblé pleinement satisfait du néo-Fennec.

Propre, c’est ainsi qu’on pourrait qualifier la prestation du sociétaire du FC Twente (D1, Pays-Bas). Certes, l’adversité n’était pas conséquente. Néanmoins, dans les prises de balles, les demandes, les transmissions et -surtout- la disponibilité, il y a clairement de la qualité chez ce joueur de seulement 22 ans.

Si sa demi-heure de jeu à Lusaka (Zambie) n’a pas permis de le voir à son avantage car incorporé dans un onze où il y avait beaucoup de flottement, sa partie contre les Botswanais l’a mis en valeur. Pas de passe décisive ou de but. Cependant, son volume de jeu et l’étanchéité qu’il a redonnée au bloc défensif en collaborant avec Ismaël Bennacer, en rodage après son retour de blessure, laisse augurer de belles choses.

Adoubé par Belmadi

D’ailleurs, le driver des Fennecs a indiqué que « nous avons été patients et les choses ont fini par s’arranger en deuxième mi-temps. Je suis plus que satisfait du rendement de mes joueurs, car ils ont très bien réagi, malgré la difficulté de la tâche », en se disant « satisfait du rendement des jeunes comme Zerrouki, qui semble déjà promis à un avenir radieux.»

zerrouki bennacer boulaya noir polo

En gros, Zerrouki était le baromètre de la prestation de l’EN. Plus il se sentait à l’aise durant le match, mieux le jeu des Verts se fluidifiait. C’est clair, celui qui a été formé par l’Ajax Amsterdam fait partie de ceux qui ont capitalisé sur la date FIFA de mars pour montrer le mérite de porter la tunique des Champions d’Afrique dans l’avenir. Désormais, il lui reste à « africaniser » la palette footballistique afin de pouvoir se faire une place pour les sorties loin des bases dans des conditions atypiques.

A commencer par les éliminatoires de la Coupe du Monde 2022 dont l’entame est programmée pour juin prochain. Le tandem Ramiz – Isma a donné des premiers signaux de satisfaction pour une collaboration qui a un fort consolider dans le temps. Avec Bouadoui, Zerkane ou Belkebla, Belmadi a l’embarras du choix dans ce secteur de jeu.

Le match de Zerrouki face au Botswana:

Emission Web




Tendance

Copyright © 2020 - Le site spécialisé de l’Equipe Nationale de Football d'Algérie.