Nous contacter

Equipe Nationale

Equipe nationale : Belmadi garde toujours un œil sur Ghoulam et Brahimi

Publié

le

Ghoulam Napoli

Présent en conférence de presse ce jeudi, Djamel Belmadi a évoqué les cas de Faouzi Ghoulam et Yacine Brahimi. Si le premier revient à peine d’une deuxième lourde blessure, le second évolue toujours à Al Rayyan pour la troisième saison consécutive. Malgré une absence de longue date, les deux mondialistes 2014 sont encore dans le viseur du sélectionneur national.

 « Oui il y était », c’est par ces mots que Djamel Belmadi a répondu à la question de savoir si Yacine Brahimi figurait ou non au sein de la liste élargie des joueurs convoqués pour ce stage d’octobre 2021. Un rassemblement qui verra les Fennecs affronter le Niger les 8 et 12 octobre prochains. Plus appelé depuis novembre 2020 et une double rencontre face au Zimbabwe (3-1; 2-2), le pensionnaire d’Al Rayyan a payé sa deuxième saison en demi-teinte (15 matchs, 5 buts et 2 passes décisives). De plus, les bonnes performances de Said Benrahma en Premier League ont naturellement relégué l’ancien joueur du FC Porto à la troisième marche du poste d’ailier gauche. Cependant, et derrière un Youcef Belaili indéboulonnable, la place de remplaçant n’est pas encore toute à fait acquise. D’ailleurs, Belmadi n’a pas hésité à rappeler que Yacine Brahimi pouvait encore servir en sélection nationale : « Yacine un joueur important et on le suit toujours. Il aura sûrement encore des choses à donner à l’Équipe nationale ». 

Un retour de Faouzi Ghoulam? 

Alors que l’on croyait que la porte était définitivement fermée pour le joueur du Napoli, Djamel Belmadi a indiqué le contraire. Mieux, le sélectionneur national a déclaré avoir suivi la rééducation de Ghoulam qui s’est malheureusement rompu les ligaments croisés du genou pour la deuxième fois de sa carrière. Absent depuis 4 ans en sélection (septembre 2017), le latéral gauche vient de réintégrer le groupe de Luciano Spalletti, leader avec 7 victoires en autant de rencontres. « On a suivi Faouzi Ghoulam durant sa rééducation et il faisait partie des listes élargies avant sa deuxième rupture des ligaments croisés. Il est revenu dans le groupe du Napoli, on va continuer de le suivre comme tous les autres » a fait part le sélectionneur national. En cas de bonnes performances et du fait de la faible concurrence que connait Ramy Bensebaini, le joueur formé à l’ASSE pourrait donc refaire surface dans les mois à venir.

 

 

Delort, Lagha, Qatar2022… Belmadi s’exprime avant le Niger

Emission Web





Tendance

Copyright © 2020 - Le site spécialisé de l’Equipe Nationale de Football d'Algérie.