Nous contacter

A La Une

FAF : Charaf Eddine Amara revient sur sa décision de démissionner de la présidence

Publié

le

Charaf Eddine Amara FAF

Surprise à la FAF ! Quatre jours après avoir démissionné de son poste de président de la Fédération algérienne de football (FAF), Charaf-Eddine Amara revient sur celle-ci et poursuit « provisoirement » sa mission, jusqu’à la tenue de l’Assemblée générale extraordinaire, pour dit-on, obliger les autres membres du Bureau fédéral qu’ils ne l’ont pas suivi dans sa démission de le faire.

De ce fait donc, la passation de consigne entre Amara et Maouche, chargé de l’intérim, n’a plus lieu d’être effectuée dans la mesure où il n’y a plus de démission pour le moment. Il faut rappeler que le 31 mars dernier, le Président de la Fédération Algérienne de Football (FAF), Charaf-Eddine Amara, a officiellement remis sa démission devant le Bureau fédéral convoqué pour une réunion extraordinaire au siège de la fédération à Dely-Ibrahim. Cette démission a été faite après l’élimination de la sélection algérienne de football de la Coupe du monde 2022 prévue à la fin de l’année en cours au Qatar.

Et les membres du bureau fédéral ont pris acte de la décision du Président de la FAF. Conformément aux statuts de la FAF et au décret exécutif 14-330, les membres du BF ont désigné Mohamed Maouche, Vice-Président de la FAF, pour assurer l’intérim jusqu’à la tenue de l’Assemblée générale élective, qui ne saurait dépasser statutairement les soixante jours. Or, les membres du Bureau fédéral de la FAF, qui en principe devraient démissionner avec le président, car lors de leur « élection », c’était le mode de scrutin des listes.

Reste donc à savoir la suite à donner à ces « élucubrations » du président, lors de la nouvelle réunion du BF qui sera programmée pour le lundi 11 avril 2022 avec à l’ordre du jour la préparation et l’organisation de l’AGE.

Emission Web





Tendance

Copyright © 2020 - Le site spécialisé de l’Equipe Nationale de Football d'Algérie.