Nous contacter

Interviews

Habib Bellaïd : “Sportivement, l’Algérie ne m’a rien apporté”

Publié

le

habib bellaid irlande 2010

L’ex-international algérien Habib Bellaid (1 sélection) est revenu sur son passage en sélection algérienne au cours de l’émission 100% Ligue 1 où il a livré ses propres vérités sur son expérience ratée avec les Verts et notamment sa participation à la Coupe du Monde 2010 sur le banc des remplaçants.

Alors que des joueurs de classe mondiale n’ont pas eu la chance de connaitre les joies d’une participation à une Coupe du Monde FIFA (Ibrahimovic, Giggs, Weah, Cantona ou Nasri) l’ancien défenseur central de Sedan Habib Bellaïd a eu ce privilège offert sur un plateau par Rabah Saâdane et Mohamed Raouraoua. « Je suis arrivé dans une génération où les anciens étaient en place avec un entraineur qu’ils connaissent et avec qui ils ont été à la guerre en Égypte. C’était très compliqué de bousculer la hiérarchie, on était là pour faire le nombre » a expliqué l’ancien pensionnaire de l’INF Clairefontaine qui avait refusé les avances de la Tunisie en 2006 dans l’espoir de percer en Équipe de France, lui qui est né d’un père tunisien et d’une mère algérienne.

Appelé en “renfort” par Saâdane à la veille du mondial sud-africain en 2010 avec de nombreux joueurs qui n’ont pas participé à la fameuse campagne de qualification (comme Mesbah, Medjani, Guedioura, Boudebouz, Lacen ou M’Bolhi), Habib Bellaid a expliqué pourquoi il n’a pas pu s’imposer en sélection algérienne : « Je pense personnellement qu’à ce moment-là, à l’instant T, en 2010, j’étais meilleur que les mecs qui étaient là. Mais je n’ai jamais parlé, tu peux demander à Anthar, Madjid ou Rafik… Si la chance elle vient, tant mieux, tu attends. Si elle ne vient pas, tu attends. La sélection c’est pas comme ton équipe de tous les jours. C’est complètement différent ».

algerie irlande 3 0 mondial 2010 preparation

Opportuniste à souhait, l’ancien défenseur central, qui n’a finalement connu qu’une seule sélection avec l’Algérie, en amical face à l’Irlande (défaite 3-0), a exprimé quelques regrets d’avoir opté pour les Verts. « Je ne sais pas si j’ai eu raison de faire ce choix-là. Sportivement, la sélection ne m’a rien apporté. J’étais un joueur de football connu, j’étais quelqu’un avant la sélection. Par contre émotionnellement ce que j’ai vécu en équipe d’Algérie personne ne peut me l’enlever », a conclu l’ancien défenseur qui a réussi par la suite à signer un juteux contrat au profit du MC Alger où il a laissé un souvenir exécrable aux supporters du Mouloudia en quittant le club par la petite porte.

Emission Web





Tendance

Copyright © 2020 - Le site spécialisé de l’Equipe Nationale de Football d'Algérie.