Nous contacter

Actualités

Handball Mondial 2021: Algérie–Islande (24-39), les Verts surclassés mais qualifiés

Publié

le

islande handball algerie hadj sadok

Tombeuse sur le fil du Maroc lors de la première journée, l’Algérie était confrontée à un adversaire d’un calibre supérieur pour sa seconde sortie dans le Championnat du Monde de handball 2021 qu’abrite l’Égypte (13 – 31 janvier). Face à l’Islande, les Verts se sont logiquement inclinés sur le score de 24 à 39 (mi-temps 10-22).

A l’image de Messaoud Berkous, qui a tenté de se montrer plus inspiré qu’il y a deux jours dès l’entame, les Verts ont essayé de se mettre au diapason. Mais ce n’était pas suffisant pour contrarier les plans des Islandais. Ces derniers ont mis un énorme impact physique malmenant la défense étagée mise en place par Alain Portes.

Sans solutions…

Bkjarki Mar Elisson (auteur d’un 12 sur 13 aux tirs) a tout de suite mis les seins sur les bons rails en proposant tout le temps des solutions sur le côté gauche et en transformant ses jets de 7 mètres avec une adresse déconcertante (100% de réussite). Comme sur les phases défensives, offensivement, les Fennecs n’étaient pas plus inspirée pour faire déjouer l’arrière-garde plate (6-0) des Scandinaves. Le gros des tentatives était lointaines car les ailiers étaient très difficiles à trouver et le cœur de la défense très hermétique.

Décrochée au score à compter de la 8e minute quand les médaillés de bronze des Championnat d’Europe 2010 avaient fait le break, l’EN a laissé filer le match. Désabusés et peu concentrés, les camardes de Aaladine Hadidi, expulsé dès son entrée de jeu, ont vu l’Islande, avec une précision avoisinant les 80 %, prendre le large pour boucler la première manche avec 12 réalisations d’écart.

Le Portugal puis… la France au menu

Devant une telle maîtrise, les Dz voulaient juste que l’explication se termine. La deuxième période était plus un supplice pour essayer d’atténuer l’humiliation tout en se préservant pour le test à venir contre le Portugal lundi (18h). Plus que le score, il est à noter que notre Sept National a montré les mêmes imprécisions et limites que contre le Maroc. Les Lions de l’Atlas ont, il faut le noter, été sévèrement battu par les Portugais (20-33), leaders du groupe F, malgré une première période assez solide conclue par un score de parité (12-12).

Suite à ces résultats, l’Algérie recule à la 3e place avec 2 unités devant les Marocains (0 point) laissant la seconde à son adversaire du jour à la faveur du goal-average particulier. Pour rappel, les trois premiers de chaque groupe se qualifieront à la prochaine étape qui regroupera 24 qualifiés scindés en 4 groupes de 6 avec un France – Algérie au menu mercredi prochain (18h) au second tour qui pourrait se dérouler sans Ryad Chahbour touché à l’épaule droite.

Les déclarations d’après-match :

Emission Web





Tendance

Copyright © 2020 - Le site spécialisé de l’Equipe Nationale de Football d'Algérie.