Nous contacter

Actualités

Handball Mondial 2021: France-Algérie (29-26), l’EN aura regardé les Bleus dans les yeux !

Publié

le

20210120 194939

Pour entamer le Tour Principal du Mondial 2021 de handball (13 – 31 janvier), l’Algérie était confrontée à la France pour la 5e confrontation entre les deux nations à ce niveau. Précédemment, l’EN avait perdu à 4 reprises. La tendance a été confirmée ce mercredi soir au Caire (Egypte) avec la 3e défaite (29-26/16-14 mi-temps) de rang dans l’épreuve pour nos représentants qui les élimine d’office.

Les Verts ont compté 4 buts d’écart au bout de huit minutes de jeu. Avantage rendu possible grâce à un bon Khelifa Ghedbane dans les cages et la très bonne adresse en début de partie d’Ayoub Abdi. L’entame de l’EN a surpris bien du monde y compris les Français qui ont eu la tête pendant une dizaine de minute avant de parvenir à niveler la marque au quart d’heure de jeu.

Première période sur courant alternatif

Par la suite, les Tricolores ont pu prendre l’avantage après la 18e minute parvenant à faire le break dans la foulée grâce à un 5-0 passés aux Fennecs. La crainte de voir Berriah, coupables de pertes de balle qui ont fait mal, et ses camarades retomber dans leurs travers était là. Défensivement, ils étaient plus perméables alors que lors du début de match, l’arrière-garde en tiroir était parvenue à limiter le danger de Michaël Guigou et ses compères. Il fallait compter sur un Valentin Porte très efficace sur l’aile droite avec un 3 sur 3 pour permettre aux Bleus de rester dans le coup.

ghedbane france algerie duel egypte2021 handball

L’entrée de l’expérimenté Luc Abalo a rendu les Tricolores plus redoutables. Avec un banc peu profond, le sélectionneur Alain Portes devait trouver des solutions. Il y avait Arib et Bendjilali qui ont pu redonner plus de peps au jeu d’El-Kahdra qui bouclera la mi-temps avec deux longueurs de retard (16-14) et un taux de conversion des attaques à 48%  contre 57% côté français. Et ça a fait la différence.

Le mérite de ne pas avoir lâché

Au retour des vestiaire, Rahim & cie ont paru plus sereins. La causerie à la mi-temps de Portes a dû être assez galvanisante puisque ses protéger ont égalisé à 20 partout avant de repasser devant à la 41e minute (21-20) face à un adversaire qui n’a pas marqué pendant 6 bonnes minutes. Ayoub Abdi (7 buts) a fait très mal aux héritiers des Experts avec des tirs surpuissants que même l’excellent keeper Vincent Gérard ne pouvait pas stopper.

ayoub abdi algerie france handball egypt2021

Malgré l’héroïsme et cette attitude de ne rien vouloir lâcher, l’expérience et la qualité de préparation a fini par peser dans les ultimes instants de cette explication dont la seconde manche livrée par notre Sept national était de très haute facture pour donner de sérieuse frayeur à une équipe qui a battu la Norvège (28-24), vice-championne du monde, lors du premier écrémage. Les Dz sont passés tout près d’un exploit à la salle Mostefa Hassan contre la troupe de Guillaume Gille qui a fini de justesse devant au tableau d’affichage.

En s’inclinant aujourd’hui, l’Algérie enterre définitivement ses chances de passer en quarts de finale avec l’un des deux qualifier du groupe III. Les deux rencontres restantes face à la Norvège vendredi (20h30) et la Suisse, tombeuse de l’Islande, elle aussi hors course, (20/18) plus tôt dans l’après-midi, dimanche (15h30) ne changeront rien aux destins des Champions d’Afrique 2014. Le (ré)apprentissage du plus haut niveau continue.

Emission Web





Tendance

Copyright © 2020 - Le site spécialisé de l’Equipe Nationale de Football d'Algérie.