Nous contacter

A La Une

Info LGDF: Amine Gouiri vise toujours l’Équipe… de France !

Publié

le

gouiri france bleu capitaine bleuet

Alors que des rumeurs agitent la toile concernant l’arrivée imminente d’Amine Gouiri en Equipe d’Algérie, la réalité serait totalement différente. Selon nos informations, l’attaquant du Stade Rennais et de l’Equipe de France Espoirs ne compte absolument pas changer de nationalité sportive dans l’immédiat. Sa priorité reste encore et toujours les U23 français avec en ligne de mire l’Équipe de France A de Didier Deschamps ou… Zinédine Zidane !

Contrairement à Rayane Aït Nouri qui a décidé officiellement de mettre un terme à son aventure en Équipe de France après 2 refus de jouer avec les Bleuets et la signature d’un engagement à la FIFA pour changer de nationalité sportive en faveur de l’Algérie, l’attaquant Amine Gouiri n’a, à ce jour, effectué aucune démarche auprès de la FAF. Selon un proche de l’ancien Niçois, contacté par La Gazette du Fennec, il ne sera donc pas présent au prochain regroupement de mars 2023 avec l’Algérie ni le suivant en juin.

En effet dans son plan de carrière, Amine Gouiri (22 ans) compte disputer la 24e édition du Championnat d’Europe de football espoirs qui se déroulera en Roumanie et en Géorgie, du 21 juin au 8 juillet 2023. Il s’agira de la dernière compétition possible avec les sélections françaises de jeunes pour ce joueur né en 2000 et qui est tout simplement un cadre des Bleuets de Sylvain Ripoll (capitaine, 24 matchs et 11 buts). Membre régulier des équipes de France depuis sa formation à l’OL, le successeur désigné de Karim Benzema a été appelé par la France des U16 jusqu’aux U23 comptabilisant pas moins de 67 sélections, 47 buts et de nombreuses participations en Coupe du Monde (U18, U20) et différents Euro (U17, U19, U21).

La France avec Zidane… ou l’Algérie en plan B !

Notre source est formelle, l’attaquant du Stade Rennais, qui va boucler ses 23 ans en février prochain, veut aller au bout de son cursus avec les Tricolores et viser ensuite naturellement l’Equipe de France A. Quitte à attendre sa chance jusqu’à 24 ans et l’Euro 2024 en Allemagne. Encore mieux, son agent sportif depuis sa période niçoise n’est autre que le célèbre Alain Miggliaccio qui est également le conseiller historique d’un certain Zinédine Zidane. Pour le clan Gouiri, l’arrivée de Zizou sur le banc de l’EDF faciliterait son incorporation chez les Bleus et constituerait surtout un énorme tremplin dans sa carrière sportive pour viser les plus gros clubs européens.

Finalement, seul le prolongement attendu de Didier Deschamps à la tête de l’EDF pourrait contrarier les plans d’Amine Gouiri qui se tournerait alors vers l’Algérie par défaut mais certainement pas avant l’été 2023. En effet, selon notre source, Gouiri ne ferme pas la porte à l’Algérie et refuse même de s’exprimer sur le sujet dans les médias pour ne pas compromettre ses chances d’avoir une carrière internationale avec les Fennecs. Très attaché à ses origines mais très ambitieux sportivement, l’ancien coéquipier d’Atal et Boudaoui à Nice veut simplement gagner du temps. Son seul contact avec Djamel Belmadi -qui fait très peu d’effort sur le dossier- remonterait à 2019 avec un échange improductif entre son agent et le sélectionneur algérien. Amine Gouiri avait demandé un “temps de réflexion” et depuis sa position n’a tout simplement pas évoluée et ne changera pas avant l’été 2023.

Emission Web




Tendance

Copyright © 2020 - Le site spécialisé de l’Equipe Nationale de Football d'Algérie.

×
close button