Nous contacter

Interviews

Morceli : « Je n’avais pas les prérogatives nécessaires pour assurer ma mission »

Publié

le

Morceli avant

Le désormais ex-Secrétaire d’État chargé du Sport d’Élite se défend en insistant sur le fait qu’il n’avait pas les prérogatives nécessaires pour assurer sa mission, mais dans la foulée, il se dit « prêt » à se présenter à la présidence du Comité olympique algérien (COA).



Ainsi et lors de son passage à la chaîne TV « El Hayat », Noureddine Morceli déclare que « Lorsque l’on nomme une personne dans un poste sensible, il faut lui accorder les prérogatives nécessaires, pour qu’il puisse développer son secteur que ces prérogatives sont la clé de la réussite, mais je n’avais pas les prérogatives nécessaires pour réussir ma mission ». Juste après son remplacement par Salima Souakri qui devient Secrétaire d’État chargé de l’Élite mais auprès du ministre de la Jeunesse et des sports.

Ce qui veut dire que contrairement à Morceli qui était « indépendant » du MJS, Souakri « dépend » désormais du Ministre. D’autre part, et juste après son limogeage de ce poste de Secrétaire d’Etat chargé du Sport d’Elite, le nom de Morceli a été cité pour une éventuelle présidence du Comité Olympique qui est sans président depuis la démission de Mustapha Berraf. Et justement et toujours lors de son passage à la chaine TV El Hayat, l’ex-champion olympique déclare que « Si l’Algérie a besoin de mes services à la présidence du comité je répondrais présent. »




SUR FACEBOOK

APPLICATION MOBILE

Tendance

Copyright © 2020 - Le site spécialisé de l’Equipe Nationale de Football d'Algérie.