Nous contacter

Actualités

Jeux Paralympiques 2020/Lancer du poids (F33) : Sacrée Asmahane Boudjadar !

Publié

le

asmahane boudjadar paralympics or record

Ce jeudi aura été prolifique en médailles, et pas n’importe lesquelles, pour l’Algérie aux Jeux paralympiques 2020 de Tokyo. Après Athmani Skander-Djamil (400m T13) et Safia Djelal (lancer du poids F57), c’était au tour d’Asmahane Boudjadar de goûter au sacre lors du concours du lancer du poids (F33). Une challenge qu’elle a remporté avec un jet de 7.10m synonyme de nouveau record paralympique.

Malgré quelques déceptions comme celles d’Abdelatif Baka, 8ème sur 1500m (T13), qui a perdu son titre paralympique de 2016, et Berrahal Mohamed (200m T51), qui n’a pas pu accrocher le top 3, les sportifs algériens ont réussi à tenir leur rang et se rapprocher de la belle moisson réalisée à Rio de Janeiro (Brésil) lors des paralympiades de 2016. A l’époque, l’Algérie avait récolté 4 médailles d’or, 5 en argent et 7 en bronze pour un total de 16 breloques terminant à la 27e marche du classement général.

L’Algérie passe devant la Tunisie

En effet, grâce à la consécration de la Constantinoise, l’Algérie passe 24e au tableau des médailles et devient la nation africaine et arabe la mieux classée avec 10 podiums (4 or, 2 argent et 4 bronze).  Jusqu’à cette distinction de la lanceuse, c’était la Tunisie qui étant devant (3 or, 4 argent et 2 bronze).

Pour ailleurs, et toujours concernant la belle performance de celle qui était déjà championne paralympique du lancer de poids en 2016 avec un jet à 5,72m, on notera qu’elle a dépassé El Kassioui (Maroc) qui a lancé à 6.72m et l’Australienne Strong avec ses 6.63m. Clairement, la Dz a été la plus forte dans cette compétition qu’elle a remportée haut la main.

*F33: catégorie réservée pour les personnes avec atteinte sévère des membres supérieurs et du tronc et d’un handicap majeur des membres inférieurs.

Emission Web





Tendance

Copyright © 2020 - Le site spécialisé de l’Equipe Nationale de Football d'Algérie.