Nous contacter

Actualités

JO 2020/Natation : Melih et Sahnoune absents des grilles de départ !

Publié

le

jo tokyo 2020 sahnoun amel melih natation

Les deux nageurs algériens en bassin qualifiés aux Jeux Olympiques 2020, à savoir Oussama Sahnoune et Amel Melih, ne figurent pas sur les grilles de départ du 50m et 100m nage libre. En effet, leur présence n’a pas été confirmée par les responsables algériens à Tokyo. Ces derniers se sont absentés de la réunion technique qui précède le début de la compétition.

Le problème devrait être résolu dans les prochaines heures mais le manquement est là. Et il est inadmissible à ce niveau. Melih et Sahnoune devraient concourir dans le sprint parce que la bévue administrative peut être rattrapée. Cependant, il est intolérable de commettre pareille négligence dans une compétition de cette envergure.

Il faut savoir que l’Algérie est présente aux Olympiades nipponnes avec  44 athlètes dans 14 disciplines. Ce n’est pas une délégation gigantesque à gérer quand on compare à celles de la Chine ou des États-Unis  qui recensent plus de 600 sportifs.

Driss Haoues a-t-il rempli des retraits d’engagement ?

Le fait que nos deux crawleurs se retrouvent en dehors des startlists reste un manquement assez grave de la part des personnes qui sont diligentées pour assurer tout ce qui est en lien avec les démarches administratives et autres. On croit même savoir que Driss Haoues, DTN à la Fédération algérienne de… luttes associées, s’était pointé en catastrophe et a rempli, sans avoir pris la peine de lire (ou parce qu’il ne maîtrise tout simplement pas l’anglais), des fiches de… retrait d’engagement.

Contacté par nos soins, l’entraîneur Sélim Melih, qui n’est autre que le coach et frère d’Amel Melih, qu’il n’a pas pu accompagner faute de place, s’est dit « surpris de ne pas avoir trouvé mon athlète sur la liste de départ. J’ai parlé avec le président de la fédération Mr. Boughadou et il s’est désolé du fait qu’une personne compétente et qui soit étroitement liée à la natation ne soit pas sur place».

Par ailleurs, on notera que même l’entraîneur portugais d’Oussama Sahnoune n’était pas présent lors de la réunion technique. Après tout, ce n’est pas les étrangers qui doivent remplir le rôle de personnes chargés de veiller à ce que la délégation Dz ne se retrouve pas empêtrée dans ce type de mésaventures. Des scandales, aussi petits soient-ils, engendrés par la négligence et l’incompétence.

Lire également nos articles :

JO Tokyo 2020 : Amel Melih, la naïade algérienne

JO 2020/Sélim Melih (Entr. Amel Melih): « La voir là où elle est, c’est ma victoire »

Emission Web





Tendance

Copyright © 2020 - Le site spécialisé de l’Equipe Nationale de Football d'Algérie.