Nous contacter

#Team DZ

Leicester City : Slimani dans les petits papiers de l’ASSE

Publié

le

slimani leicester as saint etienne Belmadi

Actuelle 18e meilleure attaque de la Ligue 1, l’AS Saint-Étienne a clairement besoin d’un « tueur » devant après l’échec du transfert de Mbaye Niang l’été dernier. Et Islam Slimani pourrait être l’homme de la situation. En mal de temps de jeu à Leicester, le Fennec pourrait bien voir sa situation se débloquer grâce à Sainté.

Le retour d’Islam Slimani à Leicester City n’a pas été concluant. Depuis le début de la saison, l’attaquant de 32 ans n’a joué en tout et pour tout que dix-neuf petites minutes, à l’occasion de la réception d’Aston Villa, le mois dernier. L’on s’en doute que son avenir ne s’inscrit pas chez les Foxes qui l’ont promené de prêts en prêts ces trois dernières saisons (Newcastle, Fenerbahce, AS Monaco).

Ayant laissé un souvenir intarissable de son passage à l’AS Monaco, la saison dernière, l’ancien joueur du Sporting Lisbonne fait naturellement l’objet d’intérêts à chaque fois qu’un club cherche à renforcer son secteur offensif. Annoncé cet été tour à tour à l’Olympique de Marseille et le Stade Rennais, le meilleur buteur des Verts encore en activité pourrait peut-être retrouver la Ligue 1 française par la porte de l’AS Saint-Étienne.

Privilégier le sportif plutôt que le salaire

Le club stéphanois discuterait en effet en interne, selon l’Equipe, de la possibilité d’attirer Islam Slimani. Techniquement, ce dernier remplit toutes les cases et pourrait, à terme, se révéler une bonne pioche pour Claude Puel qui le connait parfaitement pour l’avoir eu sous ses ordres à Leicester City entre 2017 et 2018.

Reste à savoir, néanmoins, si le salaire trop élevé de l’Algérien ne viendrait pas plomber cette piste. Avec un salaire net de 380 000 d’euros par mois, l’ancien du CRB pourrait se révéler bien trop cher pour le club forézien. Outre le salaire, Saint Etienne devra dégager une enveloppe de 1 à 3 millions d’euros pour lever l’option d’achat, si besoin.

Mis au placard à Leicester City, Islam Slimani à tout à perdre en laissant cette situation s’éterniser. Doublure de la doublure en club, laissé de côté – momentanément ?- par le sélectionneur national Djamel Belmadi, le natif de Ain Benian va devoir peut-être faire des concessions financières s’il veut vite rebondir. Il a jusqu’à l’hiver pour y réfléchir.

Emission Web





Tendance

Copyright © 2020 - Le site spécialisé de l’Equipe Nationale de Football d'Algérie.