Nous contacter

#Team DZ

Ligue 1 – Montpellier : Andy Delort, force et précision !

Publié

le

ligue 1 zoom montpellier andy delort

Alors que la nouvelle saison 2020/2021 a débuté, vendredi 21 août en France, La Gazette du Fennec vous propose un tour d’horizon club par club pour faire le point sur la situation de nos Fennecs engagés en Ligue 1 française. Zoom sur Montpellier et son Algérien Andy Delort, qui ne commence malheureusement pas la saison sous les meilleures auspices.

Retour sur sa carrière

Enfant de Sète et formé à la maison (FC Sète), Andy Delort passera 11 ans dans sa ville natale. A l’exception de deux saisons au Pointe Courte Sète “1999-2000 et 2002-2003”, il évoluera 9 ans  sous les couleurs de son club formateur (1997-2008). Approché par l’AC Ajaccio, Delort décide alors de déménager en Corse pour signer chez les Acéistes. Il ne jouera aucun match chez les “pros” mais parviendra à inscrire une trentaine de buts avec les jeunes en championnat de France U18. Il fait ses débuts en CFA 2 avec la réserve mais ne restera pas plus d’une saison pour des “raisons personnelles”, il fait des essais concluants au Borussia Dortmund et aux Girondins de Bordeaux, mais rejoindra finalement l’été 2009 le Nîmes Olympique dirigé par Jean-Michel Cavalli. Après une saison mitigée, Il décide de retourner à l’AC Ajaccio où il signera son premier contrat professionnel d’une durée de 3 ans et demi le 27 janvier 2011. Il termine la saison avec une montée en Ligue 1 et un bilan de 4 buts en 24 apparitions. Jouant relativement peu, Delort demande à partir. Il sera prêté quatre mois, l’hiver 2012 au FC Metz qui évoluait autrefois en Ligue 2. A la fin du pret, il retourne dans son club et parvient à inscrire son premier but en Ligue 1 le 27 avril 2013 face à Montpellier.

Lors du mercato estivale 2013, il quittera définitivement l’AC Ajaccio pour Tours (Ligue 2) avec un contrat de deux ans. Une saison qui n’oubliera pas de sitôt, puisqu’il termine co-meilleur buteur 2013-2014 de Ligue 2 (24 buts et 8 passes décisives), il sera élu meilleur joueur de la compétition par France Football. En manque de liquidité et ayant pas réalisé une montée en première division, Tours se retrouve dans le besoin de vendre son meilleur atout. Il s’envolera en Angleterre pour s’engager le mois d’août 2014 à Wigan (Championship). Après des résultats jugés décevants, l’entraîneur est limogé, Delort n’entrant pas dans les plans de son nouveau coach Malky Mackay, demandera un départ prématuré à la mi-saison. Il reviendra en prêt au FC Tours (Ligue 2) afin d’aider le club à échapper à la relégation, dès son premier match il trouve le chemin des buts face à Arles-Avignon un concurrent directe et contribue au maintien espéré.

Refusant un retour à Wigan, relégué en 3ème division, l’Algérien a préféré faire son retour en France l’été 2015 par la porte du Stade Malherbe de Caen contre un chèque estimée à 1.4 millions d’euros et une durée de contrat de 4 saisons. Il marquera d’emblée sous ses nouvelles couleurs face à l’Olympique de Marseille. Il fera forte impression lors de ses premiers mois à la pointe de l’attaque normande, mais quittera le club à la fin de la saison à cause d’un mal entendu entre lui et ses dirigeants. Il atterrira au Mexique du coté de Tigres UANL et passera 4 mois avec son club avant de repartir en France et signe à Toulouse le 27 janvier 2017. Durant ses années avec le TFC, Delort disputera 51 matches avec les Toulousains et totalisera 10 buts, il sera alors prêté l’été 2018 à Montpellier avec option d’achat obligatoire puis racheter définitivement par le club de “La Paillade”. Il réalisera une très belle saison 2018-2019 et terminera meilleur buteur du club avec 14 réalisations. Le 13 juin 2019 il est appelé par le sélectionneur national Djamel Belmadi pour remplacer Haris Belkebla dans la liste des 23  pour la CAN-2019. Pour sa première apparition chez les Fennecs face au Mali, match amical disputé le , il inscrit son premier but avec l’Algérie, après être entré en cours de jeu.

Absent pour la reprise

Testé positif à la Covid-19, Andy Delort et six de ses coéquipiers seront absents au moins pour les deux premières journées. Auteur d’une passe décisive lors du dernier match disputé par Montpellier -victoire du MHSC 3-1 face au Rodez-, l’international algérien a participé à toutes les rencontres de pré-saison de son équipe (4 matches, 1 victoire, 2 nuls, 1 défaite). Delort avait été placé en isolement, il a repris les entraînements la semaine dernière. L’Algérien devrait faire son retour face à l’OGC Nice pour le compte de la 3ème journée de Ligue 1 Uber Eats (13/09/2020 à 19:00). Lors de l’exercice précédent, arrêté prématurément à cause de la crise sanitaire du coronavirus, le numéro 9 montpelliérain avait inscrit 9 buts et délivré 3 passes décisives. On lui souhaite un bon retour à la compétition !

Les DZ à suivre au MHSC

118579409 2606736249589581 4007352293717218987 n

Après le départ de Bilal Boutobba aux Chamois Niortais (Ligue 2), on pourra suivre l’évolution au sein de l’effectif “A” du jeune Samy Benchamma (19 ans). Habitué à la réserve et promu durant l’intersaison avec les seniors après la signature de son premier contrat professionnel avec son club formateur, ce milieu de terrain défensif doté d’un grand gabarit est un talent à suivre. Il a d’ailleurs joué ses premières minutes en Ligue 1 UberEats lors de la défaite enregistrée face à Rennes (1-2) lors de la deuxième journée.

Montpellier Hérault Sport Club

Pro : Andy Delort (28 ans, attaquant), Samy Benchamma (milieu défensif, 19 ans)

Réserve : Amine Ichalalen (21 ans, Gardien), Darik Ghilas (18 ans, Latéral gauche) Ryan Boudersa (19 ans, Milieu)

Effectif de Montpellier :

zoom delort andy montpellier hsc effectif

Galerie photo Andy Delort durant la préparation :

 

Publicité
Cliquez pour commenter

Emission Web





Tendance

Copyright © 2020 - Le site spécialisé de l’Equipe Nationale de Football d'Algérie.