Nous contacter

#Team DZ

Ligue 2 : Promu, Akim Zedadka nommé dans le onze type de la saison

Publié

le

Akim Zedadka Ligue 2 Clermont Foot 63

Second de Ligue 2 avec le Clermont Foot 63, Akim Zedadka est officiellement promu en Ligue 1 française. L’arrière droit algérien a également été nommé au sein du onze type de la saison.

Arrivé en tant que doublure, le Franco-Algérien a finalement su s’imposer et est devenu titulaire indiscutable au sein du club auvergnat. Avec 35 matchs disputés pour 33 titularisations, Akim Zedadka est l’un des grands artisans de la montée du Clermont foot 63 en Ligue 1 française pour la première fois de son histoire. Malgré une défaite face au SM Caen (2-1), les hommes de Pascal Gastien ont validé leur accession pour l’élite en terminant deuxiemes de Ligue 2. Titulaire lors de cette rencontre et remplacé à la 86ème minute de jeu, l’élément passé par le RC Lens a reçu son trophée de joueur présent dans le onze type de la saison au sortir de cette opposition de la 38ème journée.

« Je reviens de loin. J’étais au chômage, je faisais des rendez-vous Pôle Emploi »

Quel parcours pour le natif de Pertuis ! Au chômage après une rupture des ligaments croisés, c’est avec le Marignane Gignac FC qu’il tente de se relancer. Après une saison en National, l’arrière droit est repéré par le Clermont Foot 63 qui lui donnera sa chance et lui permettra donc de connaître la première division hexagonale. « J’ai lâché des larmes sur le terrain, c’est inexplicable. J’étais au chômage, je faisais mes rendez-vous Pôle Emploi. On m’a proposé des BTS et de reprendre mes études mais je n’ai jamais rien lâché. J’ai eu le soutien de tous mes proches et je remercierais jamais assez le Clermont Foot de m’avoir fait confiance. […] Ce trophée individuel c’est pour tous ceux qui m’ont soutenu » a t-il confié au micro de beIN Sports.

Une montée en Ligue 1 et une récompense individuelle qui ne fera qu’aider Akim à se rapprocher de la sélection nationale, lui qui n’a jamais cacher ses envies de défendre les couleurs de l’Algérie. D’ailleurs, le sélectionneur national, Djamel Belmadi, suit de près son évolution : « Akim Zedadka je le connais aussi, je suis en contact. […] On l’a supervisé sur quatre ou cinq matchs » avait-il déclaré lors d’une conférence de presse en octobre 2020. Au vu des différents interrogations autour du poste de latéral droit et des performances de Zedadka, le coach national ne devrait pas tarder à franchir le pas vers le joueur de 25 ans.

Emission Web




Tendance

Copyright © 2020 - Le site spécialisé de l’Equipe Nationale de Football d'Algérie.