Nous contacter

#Team DZ

Manchester City: Guardiola n’accable pas Mahrez mais…

Publié

le

Guardiola Mahrez

Mardi soir, Riyad Mahrez était à la baguette du penalty qu’il a obtenu chez le Borussia Dortmund à l’occasion de la 5e journée de la Ligue des Champions UEFA. Alors qu’il pouvait décanter la situation, l’Algérien s’est heurté à Gregor Kobel. C’était la deuxième fois de suite que le gaucher se loupe dans l’exercice après son raté il y a deux semaines contre le FC Copenhague dans la même compétition. Pep Guardiola, son entraîneur à Manchester City, a évoqué ce loupé. Il a salué le courage du Dz qui a pris l’initiative d’essayer de convertir la sentence. Toutefois, le technicien a semblé plus inquiet pour le manque global de réussite dans l’exercice.

Certainement, si Erling Haaland, sorti à la pause, était sur la pelouse, ça aurait été lui qui aurait botté le coup de pied de surface. En effet, le week-end dernier en Premier League, c’est le Norvégien qui avait transformé le “péno” obtenu en réception de Brighton alors que Mahrez était sur la pelouse.

Pep n’est pas ingrat mais sait que c’est inquiétant

Il est presque évident que ce loupé du capitaine de l’équipe nationale n’est pas fait pour le reclasser dans la hiérarchie des tireurs. Le coach des Citizens pense même que l’ancien pensionnaire de Leicester City devra retrouver sa maîtrise dans l’exercice et pourrait devoir faire un break.

“J’admire le courage de prendre la responsabilité des penalties, mais c’est un problème et nous devons nous améliorer. Cela fait partie des ‘détails’ importants dans cette compétition. Mahrez a beaucoup marqué dans les moments importants ces dernières saisons, notamment ici lorsque nous sommes arrivés en demi-finale (saison 2020-2021, ndlr). J’admire le courage, mais bien sûr, nous devons nous améliorer”, avait lancé Guardiola.

La stat’ inquiétante: 3 ratés sur les 4 derniers

Par ailleurs, le technicien espagnol préfère se focaliser sur l’aspect général dans ce registre. Il reconnaît que “bien sûr, c’est un problème. Nous avons raté 24 ou 25 penalties (depuis son arrivée, ndlr), et la plupart en Ligue des Champions. C’est trop”. A un moment donné, l’ancien driver du FC Barcelone et du Bayern Munich pensait avoir trouvé en Mahrez la garantie sur penalties. Malheureusement, les certitudes n’ont pas duré longtemps avec le Dz qui ne fait plus preuve d’autant de maestria dans ce registre.

S’il a converti 10 des 14 penalties frappés avec le maillot des Skyblues, le milieu offensif de 31 ans s’est loupé lors de 3 des 4 dernières fois où il s’était présenté face au gardien en club. Inquiétant pour un joueur habituellement précis avec sa patte gauche. Mahrez doit régler la mire. Pour cela, il faudra accumuler de la confiance.

 

Emission Web




Tendance

Copyright © 2020 - Le site spécialisé de l’Equipe Nationale de Football d'Algérie.