Nous contacter

#Team DZ

Mercato : Al Gharafa à fond sur Slimani, Al Rayyan hésite pour Belaïli

Publié

le

belaili slimani mars sidi moussa 2021

L’exode des joueurs algériens vers le Golfe se poursuit et deux joueurs cadres des Verts qui exercent en Europe pourraient succomber aux sirènes des pétrodollars du Qatar. A 34 ans, Islam Slimani vient de recevoir une offre alléchante d’Al Gharafa SC alors qu’Al Rayyan songe à recruter Youcef Belaili.

Au Qatar, un joueur algérien en remplace un autre. En fin de contrat avec Al Gharafa SC, Sofiane Hanni (31 ans) n’a pas été prolongé à l’issue de son bail de trois saisons. Pour le remplacer, l’ancien club de Djamel Belmadi à attirer dans ses rangs le désormais ex-international Yacine Brahimi (32 ans). Malgré trois saisons assez mitigées (32 buts et 17 passes décisives) avec le rival Al Rayyan, l’ancien joueur du FC Porto s’offre un nouveau challenge avec le club qui a terminé à la 5ème place du championnat.

Non satisfait de recruter le meilleur joueur de la Coupe Arabe des nations 2021, le club d’Al Gharafa souhaite aussi attirer le meilleur buteur de l’histoire de l’Equipe nationale. Le club de Doha lorgne en effet sur Islam Slimani depuis belle lurette et aurait décider de lui offrir un pont d’or pour ce mercato d’été afin de l’associer en attaque à Brahimi. En 2019 déjà, avant de s’engager avec l’AS Monaco en prêt, Slimani était proche de rejoindre Al Gharafa mais avait estimé que son heure n’était pas encore venue de jouer au Qatar. Il est à espérer que l’attaquant du Sporting CP garde le même raisonnement lui qui veut encore briller sur le Vieux-Continent afin de conserver une forme physique optimale pour l’Equipe nationale d’Algérie. Mais sa situation sportive délicate au Portugal pourrait le contraindre de s’exiler au Qatar. Affaire à suivre.

Al Rayyan refroidit par les déclarations de Belaïli

Dans le flou en Europe et ne suscitant pas l’intérêt de nombreux clubs malgré une fin de saison canon avec le Stade Brestois 29, Youcef Belaïli pourrait retourner au Qatar plus tôt que prévu. Peu emballé par l’offre de prolongation proposée par les dirigeants brestois, l’international algérien, qui souhaite rester en Ligue 1 française, est en pleine phase de réflexion. Actuellement en vacances à Oran, l’attaquant de 30 ans se donne encore du temps, d’ici la fin du mercato, pour se décider sur son avenir. Un avenir qui pourrait s’inscrire au Qatar puisque le richissime club d’Al Rayyan SC, qui a bouclé sa saison a une décevante 8ème place (sur 12 équipes), songe à recruter le sulfureux Belaïli pour compenser le départ de Brahimi.

Toutefois, selon les échos en provenance de Doha, les dirigeants d’Al Rayyan SC ont été quelque peu vexés par les déclarations de l’international algérien après le match amical face à l’Iran (2-1). L’ancien joueur du Qatar SC avait en effet répondu à un journaliste sur le ton de l’humour que la seule chose qui lui manquait ici (sur le banc de touche du stade de Doha) c’était “l’argent des qataris”. Une boutade digne d’un Zlatan Ibrahimovic qui a visiblement du mal à passer. Ainsi, alors qu’une offre alléchante était sur le point d’aboutir, le club qatari aurait décidé de temporiser et réfléchir à d’autres pistes. Le contact n’est toutefois pas rompu et il pourrait être réactivé d’ici quelques semaines selon nos informations. Le mercato s’annonce décidément long pour nos internationaux algériens.

Emission Web





Tendance

Copyright © 2020 - Le site spécialisé de l’Equipe Nationale de Football d'Algérie.