Nous contacter

#Team DZ

Milan AC : Bennacer, un retour brillant et réjouissant

Publié

le

milan ac sourire bennacer isma

Avant de rejoindre la sélection, Ismaël Bennacer a rassuré son coach à l’AC Milan. Après avoir été longtemps blessé, le milieu de terrain a rejoué cet après-midi à l’occasion du déplacement de son club chez la Fiorentina (victoire 2-3). Lors des 30 minutes passée sur la pelouse, il a rappelé ô combien il était important pour les Lombards. La toile s’est même enflammée en voyant son rendement.

C’est clair, Bennacer a de bonnes sensations. On pensait qu’il serait un peu court pour pouvoir être appelé en Équipe nationale pour la date FIFA de mars. Toutefois, le sélectionneur Djamel Belmadi a estimé qu’il avait besoin de lui pour les deux rendez-vous à venir. En effet, l’EN aura un déplacement en Zambie le 25 du mois en cours avant de recevoir le Botswana 4 jours plus tard au stade Mustapha Tchaker (Blida).

Pour son retour sur les terrains, l’ancien sociétaire d’Empoli FC est entré lorsqu’il y avait un score de parité (2-2) à la place de Sandro Tonali. Son incorporation a donné plus de profondeur au jeu des Rossoneri comme en témoignent ses cinq transmissions réussies, sur autant tentées, dans l’intervalle. Cela a aussi permis à Kessie de jouer plus libéré et délivrer la passe décisive pour Hakan Çalhanoğlu.

« Je suis très content, parce que depuis trois mois je ne vais pas bien. Je ne suis pas encore à 100%, je manque un peu de rythme, mais maintenant je vais bien et je suis heureux de pouvoir aider l’équipe. Nous avions besoin d’une victoire comme celle-ci. Il reste encore dix matchs, dix batailles, dix finales.  Maintenant, je pense à l’équipe nationale et nous serons de retour fin prêts » a expliqué l’international algérien à la fin de la rencontre.

Pioli content de son retour

A la fin de la partie, le coach Stefano Pioli est revenu sur la demi-heure de haute facture livrée par le Fennec face à la Viola. « Bennacer a des qualités et le profil qui matchent avec notre style de jeu. Même si les autres milieux de terrain comme Kessie et Meïte sont géniaux, je dois reconnaître que son retour me réjouit.» En gros, le technicien de la formation de la Lombardie est soulagé de voir que son protégé a redonné de la stabilité à l’entre-jeu.

Le meilleur joueur de la CAN-2019 a manqué 19 des 24 dernières rencontres de l’actuel second de la Serie A. Sa blessure à la cuisse droite lui a causé énormément de problèmes. Un pépin physique qui, on l’espère, n’est qu’un lointain mauvais souvenir. Belmadi va pouvoir compter sur lui pour donner le tempo dans le cœur du jeu. Le tout en ne prenant pas le risque de le faire jouer un match complet afin de ne pas griller les étapes d’un retour progressif à la compétition.

Emission Web





Tendance

Copyright © 2020 - Le site spécialisé de l’Equipe Nationale de Football d'Algérie.