Nous contacter

#Team DZ

Montpellier HSC : Andy Delort, des envies d’ailleurs ?

Publié

le

delort andy OM adil benayache zoom montpellier

Très performant la saison dernière avec Montpellier HSC (Ligue 1 UberEats), Andy Delort a donné l’impression d’être bien dans son club. Néanmoins, des rumeurs persistantes laissent entendre que l’international algérien serait tenté par une nouvelle expérience même s’il dispose d’un contrat qui expire en juin 2024.

D’ici la fin du mercato estival, Delort pourrait ne plus être Héraultais. S’il n’a jamais fait part publiquement de son envie de partir, le Fennec – qui maitrise sa communication à merveille – aurait des touches assez sérieuses ces derniers temps. L’intérêt de l’Olympique Marseille est notamment évoqué. Son entourage aurait proposé ses services à la direction phocéenne. Sachant que Dario Benedetto est annoncé partant, la direction marseillaise pourrait être tentée d’enrôler le natif de Sète qui répond parfaitement aux critères de l’entraîneur argentin Jorge Sampaoli.

En effet, ce dernier cherche des joueurs d’expérience. Et l’attaquant algérien rempli ce critère. A bientôt 30 ans et avec un certain vécu footballistique en Ligue 1 française dans laquelle il a évolué lors des 5 dernières saisons, l’ancien joueur de Caen et Tours a le profil pour être engagé. Toutefois, son employeur ne serait pas vraiment emballé par l’idée de vendre son nouveau capitaine après le départ en retraite du vieux briscard Vitorino Hilton.

Des touches en Russie et en Angleterre

« C’est notre marque de fabrique. On est un club moyen plus. Si on n’a que des joueurs lisses, cela peut marcher. Mais si cela ne marche pas, personne ne va réagir et tout va s’écrouler. C’est toujours un plus d’avoir un mec comme Delort », a récemment déclaré Laurent Nicollin, chairman de La Paillade. Garder un élément qui a inscrit 19 buts et délivré 10 passes décisive en 34 matchs lors de l’opus 2020-2021 est une priorité. D’autant que son compère d’attaque Gaëtan Laborde est également très sollicité (Zenit, Villareal) en cette fin de mercato.

Par ailleurs, des rapports médiatiques ont parlé de l’intérêt de l’OGC Nice où il plairait à l’entraineur Christophe Galtier. Il y aurait aussi le Rubin Kazan (Russie) ainsi que des prétendants de Premier League (West Ham) qui auraient un œil sur l’ex-Toulousain. Que fera Andy Delort ? Quand on sait qu’il est stable footballistiquement au MHSC, on ne comprendrait pas pourquoi il prendrait le risque de repartir de zéro en débutant une nouvelle expérience à un an de la Coupe du Monde. Surtout que la fois où il avait pris le risque d’aller jouer avec les Tigers au Mexique, ça ne s’est franchement pas bien déroulé. Plus gros salaire du MHSC avec 120 000 bruts mensuels, Delort pourrait aussi naturellement viser un projet plus lucratif et ambitieux. Affaire à suivre ?

Emission Web





Tendance

Copyright © 2020 - Le site spécialisé de l’Equipe Nationale de Football d'Algérie.