Nous contacter

Equipe Nationale

Stage de septembre : Belmadi devra faire avec quelques absences

Publié

le

ferhat belaili guedioura tunis juin 2021

La prochaine fenêtre FIFA du 30 août au 7 septembre ne se présente pas sous les meilleurs auspices pour certains capés de Djamel Belmadi qui devraient forcément faire l’impasse sur les deux prochaines sorties face à Djibouti et le Burkina Faso, dans le cadre des éliminatoires pour la Coupe du Monde 2022.

Djamel Belmadi est un homme qui privilégie la stabilité, par principe. Depuis sa prise de fonctions il y a trois ans, le sélectionneur national a tourné pratiquement avec le même groupe. Néanmoins certains paramètres pourraient le contraindre à se passer de certains joueurs en prévision des deux premières journées des éliminatoires de la Coupe du Monde 2022.

En effet, des joueurs, des cadres pour certains, ne présentent pas actuellement les conditions nécessaires à une convocation chez les Verts. Le critère principal, à savoir l’indice de performance et de compétitivité, n’est pas rempli. Ainsi, faute d’avoir trouvé un nouveau club, des joueurs comme Adlène Guedioura, Azzedine Doukha, Ayoub Abdellaoui mais aussi Farid Boulaya ou Zinedine Ferhat, pourraient sauter de la prochaine liste du sélectionneur national. Ce dernier l’avait fait un temps avec Islam Slimani qui a dû renoncer à la sélection à l’époque où il galérait en club.

Les «sans clubs » doivent passer la main

Et comme ce qui est valable pour l’un est valable pour les autres, l’on s’attend à ce que Belmadi modifie ses plans en prenant compte de ces paramètres. A ces absences, il faudra ajouter celles de Ramiz Zerrouki et probablement Haris Belkebla, tous deux blessés. Certes, l’EN peut bénéficier du retour d’Ismaël Bennacer, qui avait fait l’impasse sur les deux dernières sorties, mais les absences, si elles venaient à se confirmer, des sociétaires du FC Twente (Pays-Bas), et du Stade Brestois (France) risquent de se faire ressentir, sachant qu’ils ont laissé de fortes impressions lors des dernières sorties des Verts. Notons que Ramy Bensebaïni, également blessé à la cuisse et out durant plusieurs semaines, a repris ces derniers jours les entrainements avec son club et devrait rejoué en Bundesliga le 21 août prochain.

Autre interrogation, celle de Mehdi Tahrat qui vient tout juste de changer de club en signant avec Al Gharafa. Comme tous les joueurs évoluant au Qatar, il pourrait manquer de rythme, lui qui vient à peine de reprendre les entrainements. D’ailleurs, la reprise de la Qatar Star League n’est prévue que pour les 11 et 12 septembre. Il y a de quoi s’interroger sur l’état de forme de Belaïli, Benlamri ou encore Bounedjah. Concernant les autres joueurs du Golfe, Raïs M’Bolhi (Arabie Saoudite) et Mehdi Abeid (Emirats AU) auront respectivement trois et deux matchs de championnat avant la trêve internationale.

Des come-back et des nouveautés ?

A contrario, certains pourraient investir dans les malheurs des autres pour faire leur comme back en sélection. Ceci concerne particulièrement Naoufel Khacef qui est de nouveau sélectionnable après avoir purgé la suspension dont il avait fait l’objet. Le latéral gauche de Tondela a reçu sa pré-convocation tout comme son ex-coéquipier Abdeljalil Medioub (défenseur centrale) qui a joué ses premières minutes en Ligue 1 française avec Bordeaux. La prochaine fenêtre pourrait aussi s’ouvrir sur Houssam Ghacha qui vient de recevoir une pré-convocation. Auteur d’une excellente prestation lors du match des A’ face au Liberia (5-1), l’ancien sétifien pourrait bien être récompensé pour son transfert en Turquie. En gros, l’on s’attend forcément à des absents et à des nouveautés dans la liste de Belmadi pour affronter le Djibouti et le Burkina Faso…

>> Pour rappel, la dernière liste de Belmadi en juin dernier :

Belmadi liste

Emission Web





Tendance

Copyright © 2020 - Le site spécialisé de l’Equipe Nationale de Football d'Algérie.