Nous contacter

A La Une

OGC Nice : Rivère dément un éventuel licenciement du coach Favre

Publié

le

OGC Nice Rivere Favre

L’entraineur de l’OGC Nice où évoluent pas moins de quatre internationaux algériens, Atal, Boudaoui, Delort et Bilal Brahimi, à savoir Lucien Favre, est annoncé comme proche d’un licenciement de la part de la direction de son club, surtout, à la suite des mauvais résultats enregistrés jusque là par son équipe dont la dernière défaite face au PSG (1-2).

Les buts de la rencontre ont été marqués par Messi (29’) et Mbappe (83’) pour le PSG et Laborde (47’) pour l’OGCN. Cette rencontre rentre dans le cadre de la 9ème journée de la Ligue 1 française. Et saisissant l’occasion de ce match très important face au leader incontesté de la Ligue 1 française, le président des Aiglons Jean-Pierre Rivère a réalisé une mise au point sur la situation du technicien suisse. « Il n’y a pas eu d’histoire Lucien Favre. Je ne sais pas pourquoi il y a eu une information sortie sur Mauricio Pochettino où il était écrit que je devais le rencontrer. J’avais pris deux jours de repos et je n’ai jamais rencontré Pochettino. Mais c’est comme ça, c’est le football… ». Et pour être plus explicite le président de l’OGCN ajoute : « Non, on ne donne pas un objectif à un coach. On met tout en œuvre avec lui tous ensemble pour remonter la pente. »

Le président de l’OGCN reconnait, toutefois, qu’ « On est mal parti, voire très mal parti, mais il n’y a pas d’objectifs ni de place ni de points, on essaye de travailler pour performer le plus possible. Cela ne va pas être facile mais on est là pour ça, tous ensemble. », a conclu le patron du club niçois. Il est utile de noter que lors de ce match, des quatre joueurs algériens du club de Nice, un seul a été titularisé, le deuxième a effectué son entrée en fin de partie, le troisième est resté sur le banc des remplaçants alors que le quatrième n’a pas du tout figuré sur la feuille de match. En effet, Atal a été aligné dans le « onze » rentrant, alors que Delort a effectué sa rentrée à la 84ème minute du jeu à la place de Laborde. Entre temps, Atal cède sa place à Lotomba (76’). Par contre, Boudaoui n’a pas figuré sur la feuille de match car revenant de blessure en essayant de reprendre sa place au fil des matchs.

A l’issue de cette 9ème journée, l’OGC Nice partage la 12è place au classement général avec Toulouse et Angers avec un total de 8 points chacune. A rappeler que, engagé en 2019, Boudaoui sera en fin de contrat avec l’OGC Nice en juin prochain.

France : Atal passeur décisif contre le PSG

Emission Web




Tendance

Copyright © 2020 - Le site spécialisé de l’Equipe Nationale de Football d'Algérie.