Nous contacter

#Team DZ

OL-LOSC (2-3) : Buteur, Slimani voit le titre s’éloigner…

Publié

le

slimani groupama stadium ol lyon but

Titulaire et buteur dans le choc au sommet de la 34ème journée de Ligue 1 opposant l’Olympique Lyonnais et Lille, Islam Slimani n’a pu empêcher la défaite des siens face aux Dogues (2-3). Les hommes de Rudi Garcia sont désormais à quatre points du podium et six points de la première place.

C’était la grosse affiche de cette 34ème journée de Ligue 1 UberEats. Fait inédit avant cette journée, quatre équipes pouvaient encore être championnes, une première depuis l’instauration de la victoire à trois points. Pour cette rencontre, l’Olympique Lyonnais, quatrième avant le coup d’envoi, recevait le provisoire troisième, Lille. Les Dogues avaient vu leur place de leader s’échapper au profit du PSG, vainqueur à Metz ce samedi (1-3). Titulaire à la pointe de l’attaque comme face à Angers et Nantes, Islam Slimani est rentré dans cette rencontre tambours battants. En témoigne son ouverture du score dès la 20ème minute de jeu sur un service de l’omniprésent Caqueret (1-0 ; 20’). Et pourtant, quelques minutes auparavant, le Fennec avait raté l’immanquable en tentant de lober Mike Maignan.

Islam Slimani Paqueta OL Lille

Islam Slimani Paqueta OL Lille

Mais c’était sans compter sur la détermination du meilleur buteur de la sélection encore en activité : « Ma carrière ce n’est que de la patience et des efforts » avait confié l’intéressé dans l’édition de l’Équipe de ce dimanche. Et comme si cela ne suffisait pas, l’Algérien a également été présent sur le but du break, poussant José Fonte à la faute (csc, 2-0). Déjà décisif face au PSG, le champion d’Afrique (remplacé à la 73´) a récidivé face à un concurrent direct. Malheureusement, ce dernier reviendra au score par l’intermédiaire de Yilmaz (45’+1) et David (60’). Auteur d’une rencontre pleine, le buteur turc est finalement venu crucifier les Gones dans les toutes dernières minutes du match (2-3 ; 85’). Désormais à six points du leader et à quatre points de la Ligue des Champions, l’OL n’a plus son destin entre ses mains et devra impérativement l’emporter face à l’AS Monaco lors de la prochaine journée.

Quelques minutes pour Benlamri

Blessé lors de la rencontre face au Botswana (5-0) avec l’Équipe nationale, Djamel Benlamri avait repris l’entraînement il y a une dizaine de jours. Insuffisant pour que Rudi Garcia ne le lance en tant que titulaire à l’occasion de ce choc face au LOSC de Galtier. Incorporé à la 79ème minute, l’Algérien n’a pas eu grand chose à faire mais a malheureusement perdu son duel aérien face à Yusuf Yazici. C’est ce dernier qui va permettre -de la tête- à Burak Yilmaz de s’en aller battre Anthony Lopes et de sceller définitivement cette rencontre au sommet.

En manque de temps de jeu au sein du septuple champion de France, le Fennec de 31 ans est annoncé partant. Certaines rumeurs ici et là parlent déjà d’un accord avec le Qatar SC où évolue Youcef Belaïli. Arrivé pour une saison avec une saison en option, cette dernière peut toujours être levée par l’Olympique Lyonnais. D’ailleurs, le club rhodanien serait à la recherche d’un nouvel entraîneur d’après la presse française. De quoi rabattre les cartes pour notre Benlamri national ?

Affaire à suivre..

Emission Web




Tendance

Copyright © 2020 - Le site spécialisé de l’Equipe Nationale de Football d'Algérie.