Nous contacter

#Team DZ

Olympique Lyonnais : Islam Slimani, la forte tête

Publié

le

islam slimani solo psg septembre 2021 adil benayache

La séquence s’est produite ce vendredi. En conférence d’avant-match Olympique lyonnais – FC Lorient en 8e journée de Ligue 1 UberEats, un journaliste français a subtilement voulu réduire Islam Slimani à un footballeur qui ne joue que de sa tête. Il lui a posé une question assez vicieuse. Toutefois, l’international algérien lui a répondu avec finesse et sérénité. Un passage qui témoigne de son mental solide. Un atout lui ayant permis d’être là où il est aujourd’hui à 33 ans.

La séquence en valait le détour. Slimani ne semblait pas touché dans son orgueil. Mais il a tenu à préciser certaines choses. Le fait que son jeu de tête soit son point fort, il le met en avant. Il rappelle même que « c’est bien. C’est une arme. C’est toujours bien d’avoir un truc que les autres n’ont pas. Mais je ne crois pas que je suis juste un joueur de tête ».

Tête mondiale…

Après, on ne va pas dire que le Fennec est le genre de joueurs qui dessinent une Mona Lisa en conduisant et caressant le ballon. Toutefois, il procure à sa manière, des émotions. Et pas des moindres. D’ailleurs, c’était avec son coup de casque qu’il a réalisé son plus grand coup : qualifier l’Algérie au second tour de Coupe du Monde 2014 au Brésil. Il s’était élevé plus haut que tout le monde pour catapulter le ballon au fond des filets du portier russe Akinfeev.

Toutefois, le réduire juste à un footballeur fort dans le jeu aérien uniquement est une injustice. On parle tout de même du 2e meilleur passeur (20 offrandes) de tous les temps en équipe nationale en plus d’être tout proche d’être à une longueur d’effacer Abdelhafid Tasfaout des commandes du goaleador suprême (36 pions) de l’EN. En outre, il avait signé une saison mémorable (2019-2020) avec l’AS Monaco en totalisant 9 goals en 8 assists en 18 apparitions. Et les passes, on ne le fait tout le temps avec la “cabeza”.

…et 69% des buts avec le pied

Pour prouver, un peu plus, qu’il n’est pas adroit qu’avec la caboche, on notera que 24 de ses 35 réalisations avec les Verts ont été inscrites du pied (19 du droit et 5 du gauche). Soit près de 69% des buts. En tout cas, sa tête renferme un mental des plus solides. Le natif d’Aïn Benian a toujours su la garder sur les épaules pour évoluer et sortir du marasme du football algérien.

Par ailleurs, ce qui lui importe, c’est de marquer. « Il y a l’arrivée de Shaqiri qui a un bon pied. Je vais essayer d’en profiter pour marquer des buts de la tête aussi (sourire narquois) », assènera-t-il en conférence de presse. Peut-être qu’il marquera son second but de la saison ce samedi face au FC Lorient (20h) après être resté muet lors de ses 4 dernières apparitions avec les Gones.

Galerie photo Slimani face au PSG :

Crédit : Adil Benayache / La Gazette du Fennec

Emission Web





Tendance

Copyright © 2020 - Le site spécialisé de l’Equipe Nationale de Football d'Algérie.