Nous contacter

Equipe Nationale

EN : Adlène Guédioura n’a pas dit son dernier mot

Publié

le

Guedioura avaant

Le doute était là. Quand Adlène Guédioura s’est retrouvé sans club à bientôt 36 ans, on a naturellement pensé qu’il lui sera difficile de retrouver une équipe qui lui permette de préserver sa place en sélection. D’ailleurs, il n’était pas présent pour la date FIFA de septembre. Néanmoins, la donne semble avoir changé. Le milieu de terrain a signé à Sheffield  United en D2 anglaise où il marque (déjà) des points. Assez pour que Djamel Belmadi le rappelle dès la fenêtre internationale du mois d’octobre ?

Le 07 septembre dernier, contre le Burkina Faso (1-1) au Maroc, on avait l’impression que quelque chose manqué dans l’entre-jeu de l’EN. Pourtant, Ramiz Zerrouki a été bon en sentinelle. Mais le gabarit du sociétaire du FC Twente n’est pas son fort. On est plus dans la finesse et l’élégance. Et parfois, en Afrique, il faut des déménageurs dans ce rôle.

Pendant longtemps, Belmadi a confié cette tâche à Guedioura. D’ailleurs, il l’avait, à la surprise générale, pris pour la CAN-2019 en Egypte en faisant un titulaire et un binôme ultra-complémentaire avec Ismaël Bennacer. A l’époque, il évoluait avec Nottingham Forest en Championship.

Jokanović lui a donné une sacrée opportunité

Le deuxième palier du foot anglais l’avait aidé à retrouver les Verts. Et il pourrait grandement contribuer à son retour chez El-khadra cette fois aussi. Après une expérience de deux saisons au Qatar du côté d’Al-Gharafa SC, il n’a pas été prolongé. Libre depuis juillet passé, il a trouvé un point de chute intéressant dans un championnat assez relevé. Il doit cela à Slaviša Jokanović, coach des Blades, qui avait exercé à… Al-Gharafa.

Le Serbe a paru tellement convaincu par les qualité du Fennec qu’il a demandé à son nouveau employeur de signer l’Algérien pour une année. Après avoir officiellement paraphé son contrat la semaine dernière, Debaba a fait deux apparitions : une en championnat face à Hull City (succès 1-3) et 25 minutes passées sur le terrain. Mardi, il a joué l’intégralité du match contre Southampton en Carabao Cup (défaite 2 t.a.b 4).

L’âge n’est qu’un chiffre pour Belmadi

Le résultat n’était pas positif mais le rendement du Champion d’Afrique était satisfaisant. D’ailleurs, sur les pages des réseaux sociaux de Sheffield United, les supporters semblaient satisfaits de son rendement le qualifiant de « bonne recrue qui pourrait aider le club cette saison ». Ces retours positifs peuvent précipiter son comback chez les Guerriers du Désert. D’autant plus que Belmadi n’a pas fermé la porte au joueur. « Guedioura vit une situation compliquée car il est sans club. C’est une situation qui ne lui permet pas d’être présent. C’est vrai qu’il a eu un impact énorme sur notre dernier sacre mais le football est une mise à jour constante », avait-il estimé.

En outre, et ce n’est pas qu’un détail banal, celui qui avait emmené la sélection sur le toit de l’Afrique a indiqué qu’« on s’oriente vers le présent et l’avenir. Cependant, s’il retrouve un club, il redeviendra sélectionnable. On ne parle pas d’âge avec moi ». En d’autres termes, s’il estime que Guedioura peut apporter un plus et stabiliser le secteur médian, il lui fera appel. Et ce, en dépit de la présence d’éléments prometteurs et d’avenir comme Boudaoui, Zorgane et Zerrouki. On connaîtra un peu plus sur la tendance dans quelques jours avec la liste des joueurs retenus pour la double-confrontation face au Niger qui sera cruciale pour la qualification en Coupe du Monde Qatar 2022.

Emission Web





Tendance

Copyright © 2020 - Le site spécialisé de l’Equipe Nationale de Football d'Algérie.