Nous contacter

#Team DZ

Premier League : Manchester City–West Ham (2-1), Mahrez a (de nouveau) pesé

Publié

le

Mahrez snow

Ce dimanche après-midi, Riyad Mahrez côté Manchester City et Saïd Benrahma avec West Ham étaient tous les deux titulaires pour la confrontation de leur deux équipes dans l’un des chocs de la 13e journée de Premier League. Hôtes du jour, les Mancuniens se sont imposés (2-1) avec un Mahrez très actif et propre sur son flanc droit et qui a pesé dans l’ouverture du score.

Cette fois, en l’absence de Foden et De Bruyne, Pep Guardiola s’est résigné à titulariser le gaucher pour la 3e fois seulement en 13 journées de championnat. Une opportunité que l’Algérien n’a pas manqué de saisir pour montrer -encore une fois- qu’il peut apporter un plus pour le jeu des Skyblues. C’était dans la continuité de son excellente prestation mercredi dernier en Ligue des Champions UEFA contre le Paris Saint-Germain.

Pieds chauds dans le froid

Bien en jambes, le numéro 26 a cru ouvrir le score à la 17e minute sur une puissante et précise frappe croisée du gauche. Mais il était en position illicite. Six minutes plus tard, Benrahma a tenté de répondre à son compatriote en testant les réflexes d’Ederson. Toutefois, le portier brésilien était vigilant.

mahrez froid neige west ham

Peu après la demi-heure de jeu, Mahrez permet à İlkay Gündoğan de décanter la situation. La frappe du Dz est détournée par un défenseur et revient sur l’Allemand qui reprend victorieusement (33’). Sous la neige, le Fennec avait le pied chaud. Il est d’ailleurs passé tout proche de doubler la mise à la 41e minute. Toutefois, sa frappe du droit a échoué sur le montant droit de Fabianski. À la pause, les locaux menaient logiquement mais petitement.

Benrahma touché et remplacé

Après la pause et le déblayage d’une pelouse enneigée, l’ex sociétaire de Leicester City se replie sur une transition offensive. Il récupère un ballon précieux pour amorcer un contre. Sterling sert Gabriel Jesus mais sa tentative est sauvée sur la ligne par Cresswel (56′). De son côté, Benrahma, qui boitillait, a été appelé sur le banc (59′) laissant sa place à Lanzini.

benrahma man city walker mahrez

Par la suite, il fallait attendre la 78e minute pour voir une action dangereuse. Rice s’essaye de 30 mètres avec une lourde et vicieuse frappe mais Ederson repousse des deux poings. Auparavant, les locaux avaient le monopole sur le ballon. Cela dit, le mince avantage restait insuffisant pour gérer la partie avec un rival qui jetait ses dernières forces pour égaliser. C’était sans compter sur l’expérimenté Fernandinho, incorporé à la place de Sterling (87′), qui fera le break à la dernière minute pour mettre les siens à l’abri.

Lanzini, un “golazo” tardif

La réalisation du briscard était importante parce que Lanzini réduira la marque (90’+4). Le suppléant de Benrahma a planté une superbe frappe en pivot qui a heurté le poteau gauche avant d’aller au fond. Sans conséquence sur le résultat final. Mahrez ira au bout de cette partie soldée par une importante victoire. C’est la 7e fois en 11 titularisations toutes compétitions réunies qu’il joue l’intégralité du match.

Après ce succès important, les Citizens consolident leur 2e place avec 29 unités alors que les Hammers quittent le podium pour se retrouver 4es avec 23 unités au compteur. Lors de la prochaine étape, Mahrez & cie se rendront chez Aston Villa alors que Benrahma et ses coéquipiers recevront Brighton pour essayer de se relancer.

Emission Web





Tendance

Copyright © 2020 - Le site spécialisé de l’Equipe Nationale de Football d'Algérie.