Nous contacter

Equipe Nationale

Riyad, le but de malade !

Publié

le

mahrez but de malade zimbabwe

Si la beauté du but avait un coefficient, notre sélection aurait certainement empoché les trois points de la rencontre. Ce lundi après-midi face au Zimbabwe à Harare, Riyad Mahrez a signé une réalisation anthologique. Son 18e pion avec les Fennecs était à la pointe de l’esthétisme footballistique. Encore une fois, le gaucher a fait l’étalage de son génie sur une séquence qui a mis, ceux qui l’ont vue et visionnée, dans un état fantasmagorique.

De la première touche, à la finition, l’exécution était à la perfection. Le tout, en donnant l’impression que, pour lui, c’est un jeu d’enfant. Adam Chicksen, l’a appris à ses dépens. Dans sa défense, Le latéral-gauche zimbabwéen a laissé un rein et senti quelques vertèbres qui ont bougé de leur place sur la feinte du capitaine de notre sélection.

Tout a commencé d’une transversale de Saïd Benrahma que Mahrez s’est emmenée avec une aile de pigeon. Ce geste était déjà d’un autre monde. La suite est toute aussi fascinante que la fresque de La Joconde. Ses pieds sont comme ce pinceau fin qui dessine des toiles raffinées. Un football exquis que le Citizen a toujours en stock en dépit d’une situation en club que beaucoup jugent compliquée.

La toile s’est emballée pour le « golazo »

En 10 secondes chrono, il a fêté sa 61e sélection en rappelant qu’il est une étoile. Qu’il fait partie de ces joueurs qui tutoient la constellation. Un contrôle orienté pour filer au but, une auto-talonnade du droit pour se remettre sur le bon pied. Cette patte gauche qui fait des ravages et cette feinte face à laquelle l’adversaire ne sait plus sur quel pied danser. Chicksen était à terre. Au pied d’un Vert au talent hors pair. En conclusion, c’était une frappe du droit pour faire le break et accentuer l’avantage de ses compères.

A ce moment, on a tous su qu’on venait de voir un des buts de l’année. Et, plateformes internet obligent, les images traverseront toutes les frontières. Un raid solitaire qui lui a valu les louanges de Sterling, Laporte, Mendy, Cancelo et Ederson ses coéquipiers du côté de Manchester. Des réactions qui témoignent d’un talent reconnu par ses paires. Un « goal » de classe mondiale qui a envahi la toile. A la vue de la qualité de la pelouse, on ne pensait pas que quelqu’un pouvait faire un enchainement aussi génial sur un terrain à la limite du praticable. Mahrez est passé par là pour nous rappeler ce dont il est capable. En inscrivant 2 buts et offrant une passe décisive dans cette fenêtre internationale, il a -concrètement- aidé l’équipe nationale à acter sa qualification pour la CAN. Compte tenu de ce qu’il traverse à City, cela ne peut que l’aider à se retaper le moral.

Le but sensationnel de Mahrez :

Emission Web




Tendance

Copyright © 2020 - Le site spécialisé de l’Equipe Nationale de Football d'Algérie.