Nous contacter

Equipe Nationale

Stage de Juin : Belmadi peaufine sa liste qui promet des surprises !

Publié

le

belmadi adjoint mahrez slimani discussion tactique

Alors que Djamel Belmadi prolonge le suspense autour de sa liste en prévision de la fenêtre FIFA de ce mois de juin, les rumeurs sur de potentielles nouvelles arrivées et des absences de taille polarisent l’actualité de l’Equipe nationale. Rien que ces dernières vingt-quatre heures, on a annoncé pas moins de cinq nouvelles têtes. Même le Lyonnais Houssem Aouar dont  le dossier était en principe classé vient de sortir tout bonnement du placard. Le point.

Officiellement, le stage de l’Equipe nationale ne débutera que lundi prochain. Ceci faisant, et bien que les championnats européens ont baissé pavillon le week-end dernier, Djamel Belmadi, qui se trouve toujours à Doha (il est attendu vendredi ou samedi à Alger), se donne encore un temps de réflexion avant d’arrêter définitivement sa liste en prévision des matchs officiels de ce mois de juin face à l’Ouganda et la Tanzanie, le 4 et 8 juin.

Si on sait d’avance -c’est Belmadi lui-même qui l’avait annoncé- qu’il y aura de nouvelles têtes dans cette liste post-barrages coupe du monde FIFA Qatar-2022, il est impossible, à l’heure qu’il est, d’avancer des noms sans risque de s’y méprendre. 

Kadri, Zedadka et Boudjemaâ, c’est confirmé, les autres… il faudra attendre

La seule certitude à quelques soixante-douze de l’annonce de la liste, c’est que Abdelkahar Kadri (Courtrai KV, Belgique), Mehdi Boudjemâa (Hatayspor, Turquie) et Akim Zedadka (Clermont Foot, France) prendront part au prochain stage (31 mai-14 juin). D’ailleurs, l’ancien milieu de terrain du Paradou AC (22 ans) se trouve actuellement à Sidi Moussa où il effectue un travail d’entretien physique avec notamment Islam Slimani et Ahmed Touba. 

Le milieu de terrain Mehdi Boudjemâa, attendu en Algérie avant la fin de la semaine, devrait lui aussi découvrir incessamment le QG des Verts. Absent depuis la triste CAN 2021 en janvier dernier, l’attaquant de Lugano Mohamed-Amine Amoura effectuera également son retour en sélection. Pour les autres joueurs, il faudra attendre encore avant d’être fixé.

Houssem Aouar, le dossier ressort du placard !

Autre rumeur qui a fait grand bruit, mardi, celle de Houssem Aouar. Le milieu de terrain de l’Olympique Lyonnais ne fait plus la une de l’actualité des Verts depuis son refus, il y a un peu plus d’un an, de s’engager avec l’Algérie. Pourtant, une simple photo sur son compte Instagram attestant de sa présence chez sa famille à Oran, a donné lieu à des interprétations saugrenues au point où d’aucuns ne se sont pas empêché de lier sa présence au pays à une convocation de Djamel Belmadi.

Nous avons naturellement essayé de piocher, et toutes les personnes que nous avons interrogées à ce propos, nous ont affirmé que le milieu de terrain lyonnais ne figure plus dans les petits papiers du sélectionneur national et que sa présence en Algérie est purement personnelle. Selon nos informations, l’ancien coéquipier de Slimani et Benlamri n’est pas pour autant radié à vie, mais il devra lui-même faire des démarches fortes auprès de la FAF s’il envisage de changer de nationalité sportive. Même cas de figure pour le talentueux Rafik Guitane (22 ans), prêté jusqu’en juin 2024 par le Stade de Reims au CS Maritimo (Portugal). L’ancien grand espoir du Havre est actuellement en vacances en Algérie comme l’atteste ses publications sur les réseaux sociaux.

Mahrez diffère son arrivée, Delort aurait décliné ! 

Par ailleurs, nous avons appris que Riyad Mahrez, fraîchement sacré champion d’Angleterre avec Manchester City, aurait demandé à décaler son arrivée à Sidi-Moussa. Le capitaine des Verts pourrait en effet rater le début du stage. Alors que certaines rumeurs le donnent carrément out pour les deux matches face à l’Ouganda et la Tanzanie, l’attaquant de Manchester City pourrait néanmoins rejoindre le reste du groupe avant le départ en Tanzanie. Surtout que l’EN pourrait disputer un troisième match, le 13 ou 14 juin, face à une sélection sud-américaine.

Par ailleurs, selon une source crédible, Andy Delort se serait vu offrir une chance de réintégrer la sélection, mais il aurait… décliné ! Selon notre source, c’est par le biais de l’un de ses coéquipiers algériens que Djamel Belmadi aurait sondé l’ancien Montpelliérain, mais celui-ci aurait prétexté un empêchement d’ordre familial pour décliner la sélection. Si cela venait à se confirmer, cela constituerait un précédent sous Belmadi sachant que ce dernier n’accorde généralement jamais de seconde chance. Surtout que les rapports entre les deux hommes sont au point mort depuis de longs mois, la piste Delort serait alors définitivement écartée. Pour palier à ce forfait et au manque d’attaquant, Djamel Belmadi aurait décidé de faire appel en dernière minute à un buteur franco-algérien évoluant en Europe mais un soucis administratif pourrait empêcher cette venue. Affaire à suivre.

Emission Web





Tendance

Copyright © 2020 - Le site spécialisé de l’Equipe Nationale de Football d'Algérie.