Nous contacter

Equipe Nationale

Touba, le temps de viser tout haut

Publié

le

touba avant

La soirée du 29 mars au Stade Mustapha-Tchaker face au Cameroun peut être un vrai point de bascule pour lui. Ahmed Touba (24 ans), entré en cours du jeu, aurait pu être le héros de l’Algérie après son but qui qualifiait virtuellement l’EN en Coupe du Monde 2022. Malheureusement, sa réalisation n’a pas suffi. Mais le défenseur aura marqué les esprits… et son territoire.

En l’espace de quelques minutes il a prouvé qu’il avait les épaules pour intégrer le onze de la sélection. Et ce malgré le fait que Djamel Belmadi ait souvent donné l’impression de ne pas vraiment compter sur lui. Pour la date FIFA de juin, Ahmed Touba débarque avec un nouveau statut. Du moins aux yeux des Algériens.

La polyvalence et lucidité en attendant la maturité

On se souvient tous de sa non-convocation à la CAN-2021. Aussi, il y avait la conférence d’avant-match du Cameroun à Blida. Le sélectionneur prononçait à peine son nom quand un journaliste lui avait demandé s’il n’allait pas compter sur un gars qui pouvait potentiellement rejoindre la Belgique. Et ce pour palier la suspension de Ramy Bensebaïni pour le match “retour” contre les Camerounais.

Au final, l’ex pensionnaire du FC Bruges n’a pas débuté l’acte II face aux Lions Indomptables. Ce n’est qu’en prolongations (97′) que le sélectionneur l’a envoyé au charbon pour remplacer le droitier Youcef Atal sur le côté gauche de la défense. Sous une pression insoutenable et une partie qui pouvait basculer à tout moment,  Touba a montré beaucoup de caractère et de la lucidité. Il a même réalisé un superbe centre pour la tête d’Islam Slimani deux minutes plus tard. Un ballon qui avait terminé au fond des filets avant que Bakary Gassama ne l’annule après recours au VAR.

Plus de proximité avec Belmadi

Malgré cela, Touba a mis de l’abnégation et a scoré à la 118e minute son premier but en sélection. Une réalisation qui aurait pu offrir le sésame du Mondial qatari pour El-Khadra si ce n’était ce but assassin de Toko-Ekambi dans le temps additionnelAprès cette dramatique élimination, Djamel Belmadi a évoqué sa prestation en conférence de presse. Et il est passé de ne même pas citer son nom à l’appeler par son prénom. Une certaine proximité semblait s’être créée. « Ahmed (Touba) a passé un palier. Je lui ai dit cette semaine. C’est quelqu’un qui aime son pays, il a intégré ce qu’on lui a demandé et qui apportera beaucoup à cette équipe à l’avenir », avait estimé Belmadi.

L’avenir c’est maintenant. Et c’est à Touba de saisir sa chance et capitaliser sur la forte impression qu’il a laissée lors de sa dernière sélection. Le longiligne défenseur a beaucoup de potentiel et, à 24 ans, l’ancien espoir du football belge a tout l’avenir devant lui pour devenir un cadre chez les Fennecs.

EN: Ahmed Touba, l’heure de gloire à 50 secondes près…

Emission Web





Tendance

Copyright © 2020 - Le site spécialisé de l’Equipe Nationale de Football d'Algérie.