Nous contacter

Equipe Nationale

EN : Un seul être vous manque et tout est dépeuplé !

Publié

le

Boudaoui feghouli

L’Algérie a battu la Guinée ce vendredi soir à Oran grâce à un but de l’inévitable Slimani à la 79ème minute. La victoire, toujours bonne à prendre, ne saurait cacher les difficultés rencontrées dans la belle enceinte du stade olympique d’El-Bahia. Difficultés, entre autres, à cause d’un milieu défaillant où l’ombre de Feghouli a plané.

Il est vrai que Belmadi et ses troupes sont toujours « en convalescence » depuis la non-qualification à la Coupe du Monde Qatar 2022. Mais il faut se relever et se relancer. Ainsi le sélectionneur doit composer avec un changement de génération accéléré par le manque de temps de jeu de certains cadres. Le renouvellement du groupe devient nécessaire, notamment dans l’entre-jeu, où Sofiane Feghouli (32 ans, 76 sélections) n’a plus été appelé depuis la désillusion de Mars dernier.

Un guerrier difficile à remplacer

Sans club depuis la fin de son contrat à Istanbul, il semble qu’il faudra encore se passer de l’ancien joueur du FC Valence dans les mois à venir. Même s’il n’a pas annoncé sa retraite internationale et qu’il peut toujours rebondir au mercato d’hiver, Belmadi se doit de faire sans. Mais difficile de remplacer Soso. Décisif quasiment 1 match sur deux (76 matchs, 20 buts et 15 assists) le milieu offensif, devenu relayeur avec Belmadi, a déjà marqué l’histoire du football national (8ème de finale de Coupe du Monde et Champion d’Afrique). Véritable patron au comportement exemplaire, il a parfaitement joué son rôle de piston aidant au jeu direct et permettant de maintenir un bloc haut. La succession est ouverte.

Bendebka ne progresse pas

Face au Syli National, c’est Sofiane Bendebka (30 ans), rappelé à la dernière minute, qui se devait d’occuper le milieu droit. Et c’est à la faveur d’une belle Coupe Arabe, l’hiver dernier, qu’il a intégré le groupe des A. Mais son bagage technique et son physique ne suffisent visiblement pas pour postuler à une place de titulaire. En effet, il n’a pas su relever le défi physique des Guinéens et a eu du mal à exister. L’autre alternative, qui paraissait évidente en 2019, c’est le jeune HichamBoudaoui (23 ans). Le Niçois n’a pas été épargné par les blessures. Aussi, Il a du mal à franchir un palier supplémentaire malgré une aisance technique au dessus de la moyenne. Il lui faudra une plus grande régularité en club pour offrir plus de garanties en sélection.

Aouar a une place à prendre

En attendant, la solution peut venir d’une « recrue ». Djamel Belmadi a laissé entendre qu’un joueur binational pourrait venir renforcer les rangs des Verts lors du prochain rassemblement. S’il s’agit de Houssem Aouar, celui-ci pourrait pousser l’indéboulonnable Ismaël Bennacer à droite en prenant sa place à gauche. Mais l’intégration du Lyonnais n’est pas garantie et les places restent chères. D’ailleurs, d’autres vont essayer d’exister à commencer par l’autre Houssem (Mrezigue) qui aura peut-être son mot à dire. L’opportunité est bien réelle d’aténuer l’ombre de Sofiane Feghouli.

Emission Web




Tendance

Copyright © 2023 - Le site spécialisé de l’Equipe Nationale de Football d'Algérie.