Zoom sur le Nigéria : Les 5 Super Eagles à surveiller comme le lait sur le feu !

Alors que l’infirmerie se remplit côté algérien, le Nigéria, hormis la défection de son portier n°1, pourra compter sur ses meilleurs atouts pour affronter les Verts le 12 novembre prochain. Affutés, les hommes de Gernot Rohr s’appuieront sur leurs cinq principales armes qui font le bonheur des grosses écuries de Premier League et pour lesquels les Fennecs devront avoir la plus grande attention.

Comme l’Algérie, le Nigeria s’appuie essentiellement sur un potentiel offensif redoutable. Articulées autours d’un 4-4-2 très souple les Super Eagles excellent dans la maitrise du ballon et les attaques fulgurantes. Si la défense ne présente pas vraiment de cador, offensivement le danger peut venir de partout. Présentation sommaire des 5 principaux dangers du Nigeria !

John Obi Mikel (29 ans / Chelsea)

Joueur le plus ancien de l’effectif de Chelsea comme chez les Super Eagles, le capitaine Obi Mikel sera le métronome de cette équipe nigériane. Malgré son temps de jeu très faible du côté de Londres où il est barré par la concurrence de Kanté ou Matic, l’ancien d’Oslo, devra faire valoir son expérience des grands rendez-vous pour ce match déjà déterminant, lui qui a déjà remporté une Ligue des Champions. Malgré 0 minute de jeu avec les Blues depuis le début de saison, Obi Mikel, à l’instar d’un Raïs M’Bolhi, se transcende toujours lorsqu’il s’agit de porter le maillot de son pays. Médaillé de bronze avec la sélection olympique lors des derniers JO 2016 au Brésil, le n°10 du Nigeria fera tout son possible pour mener les Super Eagles en Russie. A noter qu’il est le seul joueur rescapé du dernier match ayant opposé l’Algérie au Nigéria lors de la CAN 2010 (victoire 1-0 du Nigeria lors de la petite finale) !

Ahmed Musa (24 ans / Leicester)

Il est sûrement le Nigérian le plus connu par les Algériens à l’heure actuelle. Coéquipier de Slimani et Mahrez à Leicester l’ancien attaquant du CSKA Moscou a découvert la Premier League cet été et le moins que l’on puisse dire c’est qu’il n’a pas mis longtemps avant de s’y acclimater. En effet, avec des débuts convaincants avec les Foxes, le petit Musa possède un profil qui pourrait faire souffrir la défense algérienne. Rapide et très adroit devant le but, sa polyvalence rend l’ancien joueur de Venlo particulièrement dangereux.

Victor Moses (25 ans / Chelsea)

De retour sur le devant de la scène depuis qu’Antonio Conte a choisi un dispositif en 3-4-3, Moses retrouve une deuxième jeunesse du côté de Stamford Bridge. En effet, aligné au milieu de terrain, le joueur passé par Crystal Palace et Liverpool retrouve un temps de jeu plus conséquent grâce auquel il a su démontrer toute ses qualités. Milieu offensif de base, son abattage, son volume de jeu ainsi que sa capacité à apporter du liant entre les lignes l’on fait reculer d’un cran sur le terrain mais n’ont en aucun cas altéré ses qualités. Véritable rampe de lancement des Super Eagles, Moses devra faire l’objet d’une attention toute particulière des milieux défensifs algériens.

Kelechi Iheanacho (20 ans / Manchester City)

Doublure d’Aguero à Manchester City, le jeune et talentueux Iheanacho est un attaquant puissant et félin qui déstabilise les défenses. Bénéficiant de la confiance de Guardiola, qui n’hésite pas à lui accorder du temps de jeu avec les Citizens (8 matchs pour 3 buts en seulement 3 titularisations), ce jeune attaquant au pied gauche déroutant sera une sérieuse menace pour l’arrière garde algérienne. Aligné derrière Brown Ideye contre la Zambie et auteur du but de la victoire, il devrait logiquement être reconduit face à l’Algérie à moins que Gernot Rohr ne l’utilise en joker de luxe pour débloquer la situation à tout moment de la partie. Dans ce cas de figure le titulaire au poste ne serait autre que le chevronné Idion Ighalo (27 ans, Watford) de retour en sélection après un an d’absence.

Alex Iwobi (20 ans / Arsenal)

Le jeune ailier d’Arsenal commence à se montrer indispensable chez les Super Eagles où il est déjà un titulaire à part entière malgré son jeune âge. A peine plus âgé que son coéquipier Ismaël Bennacer, le très habile Iwobi bénéficie cette saison de la pleine confiance d’Arsène Wenger qui l’a déjà titularisé à 8 reprises pour 9 apparitions en Premier League. Capable de jouer des deux pieds, le virevoltant nigérian devra être marqué de très près afin de ne pas lui laisser l’espace nécessaire pour prendre de la vitesse sur son côté gauche où il aime tant déborder. Auteur de l’ouverture du score face à la Zambie, Iwobi apparait comme le détonateur du jeu des Nigérians et la future grande star des Super Eagles. Une raison de plus pour aligner Aïssa Mandi à droite, car le danger viendra principalement d’Iwobi qui n’est autre que le neveu de Jay-Jay Okocha !

Les buts du dernier match Zambie-Nigeria (1-2):

Nassim Habili, La Gazette du Fennec

Ne manquez pas aussi !

Handball : Rahim dénonce « un tissu de mensonges »

Le demi-centre de la sélection algérienne de han...

LDC – 1/2 finale retour : l’ES Sétif tentera de renverser Al Ahly !

Après avoir atteint et réussi ses finales en ...

Liga : Aït Atmane est resté sur le banc face à Barcelone

Le milieu de terrain algérien du Sporting Gijon,...

Août 2018 : Votez pour votre Fennec du mois

La nouvelle saison 2018-2019 redémarre et quelques Fennecs se sont illustrés dur...

Qualification CAN 2017: Les U20 en stage

L’équipe nationale U20 se trouve en stage depuis...

Premier League : Ranieri nommé manager de l’année !

Le coach des Foxes, Claudio Ranieri a été nommé ...

Schurman : « Il était important d’éviter le pays hôte en demi-finales ! »

L'entraineur suisse des U23 algériens a exprimé ...

Al Shabab : Benlamri indisponible deux mois

Le défenseur algérien d'Al-Shabab Saudi, ...

La légende Hacène Lalmas, première star de l’après-indépendance

Joueur emblématique des années 60' et 70', le gr...

EN (dames) : Les Algériennes en stage du 24 au 29 décembre

Le sélectionneur de l'équipe nationale de footba...

Click to Hide Advanced Floating Content