Algérie – Cameroun : c’est l’heure de la confirmation !

En héritant du groupe de la mort composé du Cameroun, du Nigéria et de la Zambie dans le Groupe B, l’Algérie va savoir si elle a franchi un cap en se confrontant notamment aux deux cadors africains que représentent les Lions Indomptables et les Super Eagles. La Gazette du Fennec et son partenaire Aigle Azur vous font vivre l’intégralité de ce match ! C’est désormais l’heure de vérité.

Le tirage au sort de ce groupe B, renommé à juste titre « groupe de la mort », a sûrement fait grincer quelques dents à certains supporters algériens ou provoquer quelques maux de tête. Et pourtant, ces éliminatoires pour la Coupe du Monde 2018 en Russie constituent enfin l’occasion de prouver que le statut de première nation africaine est loin d’être usurpé pour les coéquipiers de Sofiane Feghouli.

Éviter les précédents accrocs

L’étiquette de favori adossée au dos des Fennecs n’est pas une nouveauté, « El Khadra » était déjà favorite de la CAN 2015 organisée en Guinée-Équatoriale. Tout fraîchement auréolés de l’excellent Mondial brésilien de 2014 où les Verts avaient poussé dans leurs derniers retranchements les futurs champions du monde, l’Algérie de Christian Gourcuff, chantre du beau jeu, était naturellement vouée à marcher sur l’Afrique en remportant la CAN 2015 qui leur était promise par tous les observateurs. Oui mais c’était sans compter sur un homme, Hervé Renard, sélectionneur de la Côte d’Ivoire, qui avait contrecarré les plans des Fennecs en les éliminant en quart de finale (3-1) avec une belle et amère leçon de réalisme infligée à la bande de Gourcuff.

Un statut à confirmer sur le terrain

Hugo Broos, le sélectionneur belge du Cameroun et ancien coach de la JSK, estime que l’Algérie est « la meilleure équipe africaine du moment ». Il est difficile de lui donner tort, évidemment il est aussi de bonne guerre de mettre la pression sur son adversaire du jour en le déclarant favori.

Si l’on ne doute absolument pas du potentiel énorme de cette génération qui nous a déjà fait vibrer lors de la précédente Coupe du monde au Brésil, il n’empêche que nos Fennecs doivent confirmer leur statut de meilleure équipe africaine face à des nations autrement plus huppées que la Tanzanie, le Lesotho ou l’Éthiopie. Ce premier choc face au Cameroun sera d’ailleurs un excellent test et révélateur sur la capacité de l’équipe nationale à répondre présente lors des grands matches africains à enjeu.

Les tauliers doivent montrer la voie

Pour goûter à nouveau aux joies et festivités procurées par une qualification puis une participation en Coupe du monde, les joueurs cadres des Fennecs vont devoir se montrer à la hauteur de l’événement. On pense au meilleur buteur en activité de l’équipe nationale Islam Slimani (23 buts en 44 sélections) à qui il incombera peut-être de débloquer la situation. D’autres tauliers comme Sofiane Feghouli (40 sélections), Rais Mbohli (47 sélections), Faouzi Ghoulam (27 sélections), Riyad Mahrez (25 sélections), Yacine Brahimi (29 sélections), Hilal Soudani (20 buts en 38 sélections) devront eux aussi montrer la voie aux moins expérimentés.

Ils devront prendre le relai d’anciens tauliers comme Madjid Bougherra et insuffler un nouvel élan victorieux à cette génération dorée qui a désormais l’expérience suffisante et indispensable pour triompher.

Et ils devront surtout accueillir les Lions Indomptables comme il se doit au stade Tchaker de Blida, c’est à dire une enceinte d’où l’on repart très souvent bredouille. En 29 matches à Blida, les Fennecs comptabilise 26 victoires et 3 matches nuls. Pourvu que ça dure…

Bonus  – Algérie-Cameroun : malheur au vaincu…

Lotfi Chouguiat, La Gazette du Fennec

  • Phénix

    Ça monte le stress

  • momo

    L’heure de la confirmation , je ne dirais pas la mémé chose vu que 3 joueurs importants sont absents Mandi , Belkaroui et Bentaleb . Je dirais plutot une etape importante vers la confirmation .

  • C’est exactement ce que je disais sur l’autre page.
    L’Heure H approche: H-10

  • Cid
    • larbi

      Bonsoir,

      Malheureusement l’Algérie regardera le mondial russe à la télé. Un lion ne meurt jamais.

Ne manquez pas aussi !

Club Africain : Belkaraoui libéré pour qualifier Djabou

Selon le quotidien Ettounssisa, le club Africain...

Espagne : Medjani offre la victoire à Levante

Auteur de son premier but en Liga ce ve...

Algérie – Libye (1-1) : pas de CHAN 2018 pour les Verts d’Alcaraz !

La sélection nationale des joueurs locaux ne par...

Mercato : Abdoun intéresse l’USMA mais aussi l’ESS

A peine cité du côté de l'USMA d'Alger, voilà que Djamel Abd...

Mohamed Belkacemi, présentation de l’invité de C’est vous l’Expert !

Partons à la découverte de Mohamed Belkacemi, le...

Coup de théâtre à la FAF : les élections reportées au 27 avril !

L'élection du nouveau président de la FAF a été ...

CAN U23 : Gourcuff n’ira pas au Sénégal

Le sélectionneur national, Christian Gourcuff, n...

Athlétisme : 16 athlètes algériens retenus pour les JO de Rio !

La Fédération algérienne d'athlétisme...

Officiel : Nigeria – Algérie le 12 novembre à Uyo !

Le match Nigeria- Algérie, comptant pour la deuxième journée de...

La FAF répond à Kerbadj et tacle Raouraoua !

Un autre communiqué signé la Fédération ...

Selection A’ : Alcaraz défend la souveraineté de ses choix

Sa liste, ses choix, la préparation de la double...

Zetchi, la communication bipolaire

Des choix forts mais une faculté de persuasion f...