Sondé par la FAF, Yuri Berchiche a dit NON à l’Algérie !

Sollicité par Yazid Mansouri l’été dernier pour rejoindre la sélection algérienne, le latéral gauche de la Real Sociedad, Yuri Berchiche (26 ans) – né en Espagne d’un père algérien – a décliné la proposition de rejoindre les Fennecs. Dans un entretien accordé à El Diario Vasco le joueur a expliqué qu’il ne sentait tout simplement pas algérien.

Pendant que l’enfant de Constantine, Ramy Bensebaini, a été placé sur une liste noire par la FAF après sa signature au Stade Rennais cet été, l’entraineur adjoint de la sélection algérienne, Yazid Mansouri, a pris contact avec un latéral gauche de 26 ans méconnu du grand public pour lui proposer d’intégrer la sélection algérienne.

« Mon père est né en Algérie mais vit à Sempere (près de Valence) depuis qu’il est enfant. Quand je suis né il a insisté pour que je puisse avoir un passeport français », explique Yuri Berchiche Izeta, natif de Zaraust dans le pays basque espagnol. « Le passeport algérien ? Je vais vous dire quelque chose que peu savent. J’étais en vacances avec ma petite amie quand j’ai reçu un appel de l’adjoint de l’équipe nationale algérienne (NDLR : Yazid Mansouri). C’est Cadamuro qui lui avait donné mon numéro. Il m’a demandé si je souhaitais jouer pour l’Algérie. Je l’ai remercié pour l’intérêt mais j’ai dis non car je ne me sens pas Algérien. Je ne sais pas si j’ai eu tort, car la Coupe du Monde 2018 est très proche et n’importe quel joueur aimerait la jouer. Mais j’ai dis ce que je pensais. Je ne parle pas français et je viens d’une autre culture« .

Comme Hamouma, Aliadière et Levêque

A la recherche d’une bonne doublure à gauche pour seconder Faouzi Ghoulam, le joueur espagnol, passé très jeune par Tottenham et qui a également évolué avec les sélections de jeunes de l’Espagne (U16 et U17), possède assurément un bon profil sur le plan sportif mais n’a gardé aucune attache avec l’Algérie. Reste à saluer l’honnêteté du joueur qu’on accusera pas d’opportunisme lui qui rêve sans doute d’intégrer les plans de Lopetegui en Espagne et certainement pas ceux de Deschamps avec la France comme il l’explique. « Pourquoi Didier Deschamps m’appellerait ? La France dispose de beaucoup de bons joueurs. Ce serait surréaliste ! Il y a beaucoup de cas de joueurs qui ont choisi une sélection différente de leur pays de naissance, mais moi je ne me vois pas faire ça« . De quoi donner à réfléchir à la FAF qui a justement décidé de retirer Bensebaini de sa liste noire. Tant mieux !

Yassin Benarbia (avec Yahia S.), La Gazette du Fennec

Dans la même catégorie

Ailleurs sur le web
Ne manquez pas aussi !

Ahmad Ahmad juge le Cameroun « pas prêt à accueillir la CAN 2019 »

La Coupe d’Afrique des nations 2019 au Cameroun...

Chaouchi, un énième dérapage

Le portier numéro 1 de Rabah Madjer...

Coupe du Monde 2018 : les cadors n’ont pas tremblé !

Un deuxième tour plein de rebondissements mais f...

Espagne : Medjani et Mandi éliminés en Coupe du Roi

Les deux internationaux algériens Carl M...

Natation : Sahnoune et Cherouati, une comparution et des interrogations

Gestion approximative et arguments aberrants, c’...

« C’est vous l’Expert » : Rachid Bouhenna invité à l’antenne !

"C'est vous l'Expert" revient pour un nouveau nu...

Gala Honoris du Sporting : aucune distinction pour Slimani !

A l'heure de la reprise à Lisbonne, le S...

MLS : Taïder en forme avec l’Impact

Pour le compte de la 4ème journée de ...

Qatar : Bounedjah a rejoué après 3 mois d’absence !

Totalement remis de sa blessure à la cheville ap...

Résultats Foot #3 : Soudani s’offre un hat-trick, Mandi en forme

Comme chaque week-end « La Semaine du Fennec » est de retour, retrouvez le p...

Open

Close
La Gazette du Fennec

GRATUIT
Sur Google Play
VOIR